Apple actuellement confronté à un dilemme sur ce qu’il faut faire de son film « Emancipation » avec la star Will Smith

Spread the love

C’était avant le drame provoqué à la cérémonie de remise des Oscars 2022.

Si le film « Emancipation » est mis de côté ou s’il est lancé, est-ce que cela ternit la réputation d’Apple ?

L’avenir du film « Emancipation » constitue actuellement un sujet important des discussions au sein d’Apple, rapporte The New York. Il s’agit d’un film inédit de 120 millions de dollars qui met en scène le célèbre acteur américain Will Smith. Ce dernier n’est malheureusement plus la bienvenue à la grande cérémonie des Oscars, présentée par l’Academy of Motion Picture Arts and Sciences, suite à sa réaction lors de l’édition 2022.

En effet, lors la cérémonie des Oscars du 27 mars dernier, Will Smith, après avoir remporté le prix du Meilleur acteur, s’est précipité sur scène et a asséné une gifle mémorable à l’humoriste Chris Rock, qui avait fait une blague sur la femme de M. Smith, Jada Pinkett Smith. Plus tard, M. Smith a publiquement présenté ses excuses pour sa réaction, cependant, cela n’a pas empêché les sanctions de pleuvoir.

Il faut noter que le tournage du film « Emancipation » s’est achevé au début de l’année, et ce, bien avant le déroulement de la cérémonie des Oscars. Pourtant, bien si le film est artistiquement réussi, la société de construction technologique Apple se demande à présent si elle pourra surmonter toute la charge qui accompagne désormais M. Smith après ce drame. 

‘Emancipation’ basé sur un scénario de William Collage, a été réalisé par Antoine Fuqua. Le film est axé sur une histoire réelle : la vie d’un esclave qui s’est échappé vers le Nord et a rejoint l’armée de l’Union pour se battre contre ses anciens ravisseurs.

D’après The New York, le film a suscité une « réaction extrêmement positive » lors des projections en public privé. Ainsi, alors que de nombreux amoureux du cinéma réclament la sortie de la création d’Apple, certains pensent plutôt que la diffusion d' »Emancipation »ne fera qu’attiser la colère des électeurs de l’académie qui ont été embarrassés par la vive réaction incontrôlée de M. Smith.

“S’ils mettent le film au placard, cela ternit-il la réputation d’Apple ? S’ils le sortent, est-ce que cela ternit leur réputation ? Hollywood aime les situations gagnant-gagnant. Celle-ci est perdante-perdante », s’interroge Stephen Galloway, doyen du Dodge College of Film and Media Arts de l’université Chapman et ancien rédacteur en chef du Hollywood Reporter.

“Quelle que soit la qualité du film, toute la presse, tous les critiques, tous les chroniqueurs, tous les pronostiqueurs de prix vont le regarder et parler de la gifle. Il y a un risque très élevé que le film ne soit pas jugé sur son pur mérite. Cela le place dans un contexte très intenable, a déclaré M. Gilula, Stephen Gilula, ancien co-directeur de Fox Searchlight, dans une interview.

Comment le film sera-t-il accueilli ? Une question à laquelle Apple semble ne pas détenir une véritable réponse. Pour l’instant, l’entreprise refuse de se prononcer sur le futur du film. Variety a toutefois rapporté en mai que la sortie du film serait repoussée à 2023.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.