Brave lance De-AMP une fonctionnalité pour contourner les AMP de Google

Spread the love

Le navigateur a montré l’impact nuisible des AMP de Google dans l’expérience utilisateur et les conséquences sur le web en général. De-AMP débarque donc pour protéger les utilisateurs.

Comment De-AMP de Brave Browser compte s’y prendre pour restaurer la confidentialité Google ?

Ce mardi 19 avril, le navigateur Brave a annoncé sur son blog le lancement d’une nouvelle fonctionnalité intitulée De-AMP, à travers un article rédigé par Shivan Sahib, le Privacy PM et l’ingénieur et le directeur principal de la confidentialité Peter Snyder. Cette fonctionnalité a pour but de permettre « aux utilisateurs de Brave de contourner les pages AMP hébergées par Google et de visiter directement l’éditeur du contenu ».

Selon Brave, « AMP porte atteinte à la vie privée des utilisateurs, à leur sécurité et à leur expérience de l’internet, et, tout aussi grave, AMP permet à Google de continuer à monopoliser et à contrôler l’orientation du Web ».

Qu’est-ce que AMP et quel est son influence, d’après Brave ?

Shivan Sahib et Peter Snyder définissent les AMP comme suit : « un sous-ensemble non standard de HTML développé et diffusé par Google. Les pages AMP sont diffusées à partir des serveurs de Google, mais sont conçues pour donner l’impression qu’elles proviennent du site de l’éditeur d’origine ». Ce qui signifie que lors des recherches, si vous cliquez sur un résultat provenant du site nytimes.com par exemple, vous serez dirigé vers un article servi par google.com.

Brave explique donc que les conséquences des AMP de Google sont telles que :

  • AMP est nuisible à la vie privée ;
  • AMP est mauvais pour la sécurité ;
  • aussi, AMP favorise la monopolisation du Web ; etc.

Pourtant, il faut noter que l’acceptation des serveurs et systèmes est vivement recommandé aux développeurs. Dans le cas contraire, ils se verront pénaliser lors du référencement et du classement dans les moteurs de recherche.

Comment De-AMP de Brave va limiter les dégâts des AMP de Google ?

Afin de protéger les utilisateurs contre AMP, lorsque vous activez De-AMP dans Brave procède en trois étapes qui se déroulent comme suit :

  • « Brave modifie les pages recherchées qui renvoient fréquemment à des pages AMP, de sorte que les liens pointent vers les versions de l’éditeur des pages au lieu des versions AMP de ces mêmes pages ;
  • Brave a modifié Chromium pour détecter le chargement des pages AMP (…) si Brave voit qu’une page AMP est en cours de chargement, le navigateur arrête de charger la page actuelle et charge à la place la « vraie » version de la page ;
  • et Brave va étendre sa fonctionnalité anti-rebond pour détecter les URL AMP sur le point d’être visitées et diriger les utilisateurs vers la véritable version de la page ».

Comment activer De-AMP sur Brave ?

Pour activer De-AMP et lutter contre les AMP de Google, Shivan Sahib et Peter Snyder informent que la fonctionnalité est déjà disponible dans les versions Nightly et Beta du navigateur. Au cas où, vous remarquez qu’elle n’est pas activée, vous devrez redémarrer Brave.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.