Jay-Z et Jack Dorsey lancent le projet ‘The Bitcoin Academy’ à Marcy Houses de Brooklyn

Spread the love

Alors que certains se réjouissent de cette initiative, quelques critiques s’élèvent et s’interrogent sur l’utilité des cours de cryptographique pour les personnes à faible revenu ont besoin. 

« L’objectif simple est de fournir aux gens des outils pour construire leur propre indépendance, puis celle de leur communauté », Jay-Z.

Le célèbre américain rappeur Jay-Z (Shawn Carter) en collaboration avec le fondateur de Twitter, Jack Dorsey, a procédé ce 09 juin 2022 au lancement d’un projet dénommé The Bitcoin Academy. Il s’agit des cours axés sur le Bitcoin et qui se dérouleront à Marcy Houses, le complexe de logements public situé à Brooklyn, New York, où Jay-Z a grandi. À travers un  tweet posté il y a quelques heures, l’artiste a partagé la bonne nouvelle en ajoutant que le but est d’outiller les habitants du milieu afin qu’ils parviennent leur indépendance financière.

Les cours de The Bitcoin Academy seront disponibles en ligne et en présentiel à partir du 22 juin jusqu’au 7 septembre. Ils sont entièrement gratuits et seront dispensés par Lamar Wilson de Black Bitcoin Billionaire et Najah J. Roberts de Crypto Blockchain Plug. A cet effet, les participants recevront des appareils MiFi, un abonnement de données limité à un an et des smartphones si nécessaire.

The Bitcoin Academy a également prévu le programme Crypto Kids Camp qui aura lieu deux samedis pour les enfants et les adolescents de Marcy âgés de 5 à 17 ans. Pour l’instant, tout ceci est destiné aux résidents de Marcy Houses. Le projet pourrait bientôt s’étendre sur d’autres quartiers. Tout semble avoir été pensé pour offrir à la population des connaissances utiles sur le Bitcoin. Cependant, face à l’instabilité et l’insécurité constante du monde de la crypto-monnaie – escroqueries financières, piratages, fraudes – beaucoup s’interrogent : est-ce la solution adéquate pour aider ces gens à réussir financièrement ? 

Pour Tonantzin Carmona de Brookings Metro, « Il est compréhensible qu’ils cherchent des débouchés alternatifs pour générer de la richesse ou effectuer des transactions de paiement. Mais cela ne signifie pas que cette alternative est réellement meilleure, qu’elle est plus sûre ou qu’elle va réellement les aider à atteindre leurs objectifs » (TechCrunch). 

The Bitcoin Academy n’a pas encore dévoilé son programme de cours, mais d’après Rolling Stone, celui-ci comporte des thèmes comme : « Qu’est-ce que l’argent ? », « Qu’est-ce que les crypto-monnaies ? », « Qu’est-ce que la blockchain ? » et « Comment se protéger des escrocs ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.