Spotify rembourse les propriétaires de Car Thing avant de rendre leurs appareils obsolètes

Spread the love

En mai 2024, Spotify a annoncé qu’il rembourserait les clients qui ont acheté son accessoire de voiture Car Thing. Cette décision fait suite à l’annonce de la société de mettre fin à la prise en charge de Car Thing le 9 décembre 2024, rendant ainsi l’appareil obsolète. Ce revirement de Spotify est un geste positif pour les clients mécontents, mais il soulève également des questions sur l’engagement de l’entreprise envers ses produits et l’impact environnemental de l’obsolescence des produits électroniques.

Un produit à courte durée de vie

Car Thing a été lancé en 2022 en tant qu’accessoire de tableau de bord permettant aux utilisateurs de contrôler Spotify avec leur voix ou en touchant l’écran. Cependant, les ventes ont été décevantes et Spotify a abandonné le produit cinq mois seulement après sa sortie. En avril 2024, la société a annoncé qu’elle cesserait de prendre en charge Car Thing fin 2024.

Une action collective et un revirement

Face à cette décision, un groupe de clients de Car Thing a intenté une action collective contre Spotify, affirmant que la société les avait induits en erreur en vendant un produit voué à l’obsolescence. En réponse à l’action collective et à la pression des clients mécontents, Spotify a annoncé qu’elle offrirait des remboursements complets aux acheteurs de Car Thing.

À LIRE AUSSI  Apple, Microsoft, Epic Games et Spotify s'opposent aux changements de l'App Store européen

Un geste positif, mais des questions subsistent

Le revirement de Spotify est un geste positif pour les clients qui se sont retrouvés avec un produit obsolète. Cependant, il soulève également des questions sur l’engagement de l’entreprise envers ses produits et sa responsabilité envers ses clients. La décision de lancer Car Thing pour ensuite l’abandonner rapidement a été critiquée comme étant irresponsable et nuisible à l’environnement.

L’impact environnemental de l’obsolescence

L’obsolescence des produits électroniques est un problème croissant qui contribue aux déchets électroniques et à la pollution. En remboursant les clients de Car Thing, Spotify peut contribuer à réduire la quantité de déchets électroniques générés par cet appareil. Cependant, l’entreprise aurait pu éviter ce problème en s’engageant davantage sur le long terme envers le produit dès le départ.

Le revirement de Spotify sur Car Thing est une évolution positive, mais il ne résout pas les problèmes sous-jacents liés à l’obsolescence des produits électroniques et à la responsabilité des entreprises. L’entreprise doit faire plus pour s’assurer que ses produits ont une durée de vie plus longue et pour minimiser leur impact environnemental. Les clients, quant à eux, doivent être plus informés des risques liés à l’achat de produits électroniques qui pourraient devenir obsolètes rapidement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *