Tik Tok annonce le programme Tik Tok Pulse pour les créateurs et éditeurs de la plateforme 

Spread the love

Avec Tik Tok Pulse, les créateurs et les éditeurs ayant au moins 100 000 followers peuvent recevoir une partie des revenus lorsque leurs vidéos sont incluses dans les publicités.

TikTok partagera 50 % des revenus publicitaires de Pulse avec les créateurs approuvés, Sandie Hawkins

Dans un communiqué publié sur son blog, Tik Tok a annoncé un nouveau programme intitulé Tik Tok Pulse, qui permettra aux créateurs et éditeurs de vidéos sur sa plateforme de gagner des revenus grâce aux publicités qui seront parallèlement diffusées avec leurs vidéos. Cependant, tous les créateurs de la plateforme ne sont pas d’office éligibles à la phase initiale de ce programme qui sera déployé aux Etats-Unis dans un premier temps. En effet, il s’agit principalement de ceux qui comptent au moins 100 000 followers. 

« Notre objectif est de créer des outils créatifs permettant aux marques d’être découvertes et d’entrer en contact avec les communautés qui les entourent. TikTok Pulse place les marques au cœur des chaînes TikTok et aux côtés du contenu tendance qui alimente les conversations et les actions », explique la société.

Dans le programme Tik Tok Pulse, les marques apparaissent à côté des contenus des 4 % de toutes les vidéos les plus intéressantes sur TikTok. Ceci, dans le but d’optimiser la visibilité de la marque sur la plateforme. De plus, pour atteindre plus de cibles, « Tik Tok propose 12 catégories de Pulse dans lesquelles les marques peuvent placer leurs publicités à côté du contenu le plus pertinent culturellement ». Parmi ces 12, on retrouve les catégories : beauté, mode, cuisine, jeux vidéo et plus. 

Concernant les revenus, The Verge a interviewé Sandie Hawkins, directrice générale des solutions commerciales mondiales de TikTok pour l’Amérique du Nord. Celle-ci a donc déclaré que TikTok partagera 50 % des revenus publicitaires de Pulse avec les créateurs approuvés. Par ailleurs, elle a ajouté que Tik Tok Pulse sera lancé aux États-Unis en juin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.