La Planète des singes : le nouveau royaume – voyage au cœur de la performance simiesque

Spread the love

La Planète des singes : Le Nouveau Royaume, sorti en 2024, a conquis les spectateurs avec ses visuels époustouflants et son histoire captivante. Derrière ce succès se cache un travail colossal, notamment de la part des acteurs qui ont donné vie aux primates du film.

Si vous vous êtes déjà demandé comment il était possible de créer des singes aussi réalistes à l’écran, plongeons ensemble dans les coulisses du tournage et découvrons les secrets de la performance simiesque.

Des acteurs simiens : un défi physique et vocal

Oubliez les costumes en poils et les prothèses en latex ! Dans La Planète des singes : Le Nouveau Royaume, les singes ne sont pas de vrais animaux, mais des personnages numériques créés grâce à la magie de la capture de mouvement.

Pour que leurs mouvements et expressions soient d’un réalisme saisissant, les acteurs ont dû se muer en véritables primates. Et pour cela, ils ont suivi un entraînement physique et vocal des plus intenses.

Sous la houlette d’un expert en primates

C’est Terry Notary, ancien gymnaste et expert du mouvement des primates, qui a eu la lourde tâche de coacher les acteurs. Déjà présent sur les précédents films de la trilogie, il a mis à profit son savoir-faire pour leur inculquer les rudiments de la gestuelle simiesque.

À LIRE AUSSI  ANC : comment les écouteurs antibruit se comparent-ils en 2023 ?

Au programme de cet entraînement hors du commun :

  • Apprendre à se déplacer comme des singes : pas évident de marcher accroupi, de grimper aux arbres avec agilité et de se balancer de branche en branche !
  • Décrypter le langage corporel des singes : observation de documentaires, étude de leurs postures et expressions pour en capturer l’essence.
  • Développer une voix simiesque : un travail vocal minutieux pour maîtriser les cris, grognements et autres vocalises propres aux primates.

Combinaisons de capture et immersion totale

Pour capturer chaque mouvement et expression des acteurs, des combinaisons de capture de mouvement ont été utilisées pendant le tournage. Ces combinaisons bardées de capteurs ont permis de retranscrire ensuite avec précision les gestes et mimiques des primates numériques.

Loin d’être de simples accessoires, ces combinaisons ont également contribué à l’immersion des acteurs dans leur rôle. En effet, en portant ces équipements, ils ont pu mieux appréhender la physionomie et les limitations physiques des singes qu’ils incarnaient.

Des efforts récompensés par un réalisme bluffant

Le résultat est à la hauteur des efforts déployés : les singes de La Planète des singes : Le Nouveau Royaume sont criants de vérité. Leurs mouvements sont fluides et naturels, leurs expressions pleines de vie et d’émotions.

Cette performance remarquable est un véritable hommage au talent des acteurs et à l’expertise de l’équipe de tournage.

À LIRE AUSSI  YouTube : dites merci à vos créateurs préférés à partir de 2 dollars avec la fonctionnalité Super Thanks

Au-delà du défi physique, une aventure humaine

L’entraînement des acteurs pour La Planète des singes : Le Nouveau Royaume ne s’est pas résumé à un simple travail physique. Il a également été une aventure humaine et une formidable occasion de se dépasser.

En partageant cette expérience unique, les acteurs ont tissé des liens forts et ont développé une profonde admiration pour le monde fascinant des primates.

Un message inspirant : le dépassement de soi

L’histoire de La Planète des singes : Le Nouveau Royaume met en scène le combat pour la cohabitation entre humains et singes. Mais au-delà de la fiction, le film nous invite également à réfléchir sur nos propres capacités et sur le dépassement de soi.

En se muant en primates avec une telle conviction, les acteurs du film nous livrent une belle leçon de persévérance et nous prouvent que tout est possible avec détermination et travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *