BuzzFeed annonce qu’il se servira des outils d’IA d’OpenAI pour améliorer son contenu

Spread the love

L’intelligence artificielle d’OpenAI est sollicitée par BuzzFeed pour créer du contenu.

Le personnel de BuzzFeed a été sonné ce matin par un mémo provenant du directeur de l’entreprise. Ce dernier a annoncé à ses collaborateurs que le média fera recours aux outils automatisés de l’Intelligence artificielle. L’objectif n’est pas de remplacer le travail humain, mais d’améliorer le contenu et de le personnaliser.

Le mémo du PDG Jonah Peretti a été vu par le Wall Street Journal qui a relayé l’information. Le média américain a précisé que BuzzFeed se tournera spécifiquement vers des outils d’OpenAI.

L’IA est déterminante pour l’avenir du monde des médias

Dans le mémo, le PDG a précisé que l’IA et les créateurs sont les deux grandes tendances qui détermineront l’avenir du monde des médias numérique. Les outils de l’intelligence auront pour mission d’améliorer les contenus qui seront publiés en cette année. Le but visé est une meilleure expérience de lecture pour les abonnés au média numérique. « Notre industrie va s’étendre au-delà de la curation alimentée par l’IA (flux), à la création alimentée par l’IA (contenu) », déclare Peretti. « L’IA ouvre une nouvelle ère de créativité, où les humains créatifs comme nous jouent un rôle clé en fournissant les idées, la monnaie culturelle, les incitations inspirées, la propriété intellectuelle et les formats qui prennent vie grâce aux technologies les plus récentes. »

Pour permettre à ses lecteurs de mieux cerner l’usage que compte faire BuzzFeed de l’IA, le Wall Street Journal a donné quelques exemples. Le média numérique pourrait générer des pitchs de comédie romantique pour les lecteurs. Ces pitchs seront personnalisés à partir d’une enquête que fera le média numérique auprès de chaque visiteur.

À LIRE AUSSI  Avec Google Maps, vous aurez une idée assez précise des entreprises qui sont respectueuses de l’environnement

Le travail humain est maintenu

Le recours à l’IA pour améliorer le contenu n’entrave pas le travail des humains. La salle de rédaction sera toujours fonctionnelle et axée sur du journalisme assuré par les humains. Les travailleurs ont été invités dans la journée à un aperçu de l’usage qui sera fait de l’IA par le média à partir de février 2023.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *