Apple prolonge de 60 jours le délai de mises à jour des applications obsolètes 

Spread the love

Précédemment fixé à 30 jours, les développeurs des applications App Store ont désormais un délai de 90 jours pour mettre à jour leurs créations obsolètes pour éviter qu’elles soient supprimées par Apple.

« Les applications supprimées continueront de fonctionner normalement pour les utilisateurs qui les ont déjà téléchargées sur leur appareil », Apple

Apple a récemment envoyé à plusieurs développeurs une note d’avertissement concernant les mises à jour des applications de ces derniers disponibles sur App Store et qui sont obsolètes. Quelques développeurs comme Jeux Protopop, ont d’ailleurs remarqué que leurs œuvres avaient été supprimées de la plateforme de téléchargement. 

Une semaine après son mail aux développeurs, Apple se prononcent enfin publiquement dans un communiqué publié sur son blog. La société a expliqué les raisons de cette opération de retrait de certaines applications de App Store. En effet, Apple vise à offrir une expérience optimisée aux utilisateurs des applications de App Store. Pour cette raison, depuis 2016, la société a entamé la suppression de nombreuses applications, environ près de 2,8 millions. 

Notons que les applications cibles de cette opération sont : 

  • « les applications n’ont pas été mises à jour au cours des trois dernières années ;
  • les applications qui n’atteignent pas un seuil minimal de téléchargement (ce qui signifie que l’application n’a pas été téléchargée du tout ou très peu de fois au cours d’une période de 12 mois consécutifs) ».

Dans son message, Apple annonce que la société prolonge le délai pour permettre aux développeurs de procéder à la mise à jour de leurs créations. « Les développeurs, y compris ceux qui ont récemment reçu un avis, disposeront désormais de plus de temps pour mettre à jour leurs applications si nécessaire – jusqu’à 90 jours », a écrit Apple. 

De plus, Apple informe les développeurs qui ont reçu la note d’avertissement qu’ils peuvent faire appel des décisions de retrait de leurs applications. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.