Amazon a confirmé le licenciement d’une partie du personnel chargé des appareils et des services

Spread the love

La société n’a pas précisé le nombre exact de personnes concernées, mais elle affirme que ce mouvement de licenciement ne toucherait qu’un très faible pourcentage de l’équipe globale.

Dave Limp a officiellement informé son équipe des licenciements de postes effectués

Quelques jours après les rumeurs qui annonçaient des licenciements au sein du personnel de l’entreprise, Amazon a effectivement confirmé la nouvelle ce 16 novembre. Dave Limp, vice-président directeur d’Amazon chargé des appareils et des services, a informé les employés, à travers un courriel, que la société avait décidé de supprimer des postes dans sa division.

A travers cette décision, Amazon revient plusieurs autres qui ont récemment réduire l’effectif de leurs employés en raison de la situation macro-économique qui sévit actuellement dans le secteur de la technologie. Il s’agit d’un changement radical pour une entreprise qui intervient suite à l’annonce de l’entreprise de geler les embauches pour le reste de 2022.

« Après une série d’examens approfondis, nous avons récemment décidé de consolider certaines équipes et certains programmes.  L’une des conséquences de ces décisions est que certains rôles ne seront plus nécessaires. Amazon fournira un soutien aux personnes touchées par les réductions, et si quelqu’un ne peut pas trouver un nouveau rôle en interne, l’entreprise fournira une indemnité de départ avec « une indemnité de séparation, des avantages transitoires et un soutien externe au placement », a écrit Dave Limp dans son courriel adressé au personnel de sa division des appareils et des services.

« Nous continuons à faire face à un environnement macroéconomique inhabituel et incertain », a-t-il déclaré. À la lumière de cela, nous avons travaillé au cours des derniers mois pour donner davantage de priorités à ce qui compte le plus pour nos clients et l’entreprise », a-t-il ajouté. 

À LIRE AUSSI  Amazon Fall 2022 Hardware Event : voici les grandes annonces de l’événement

Selon les rumeurs, Amazon prévoyait de licencier environ 10 000 employés à partir de cette semaine. Cependant, la société ne s’est pas prononcée pour l’instant sur le nombre total de postes qu’elle visait à supprimer. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *