Amazon confirme qu’il procède au licenciement d’un peu plus de 18 000 employés

Spread the love

Ces licenciements massifs enclenchés au sein de l’entreprise toucheront majoritairement les départements Amazon Stores et PXT.

La société prévoyait un entretien avec les personnes directement concernées avant de communiquer sur ces résultats

Dans un communiqué publié tôt ce jeudi 05 janvier 2023, Andy Jassy, PDG d’Amazon, a annoncé la suite du processus de planification annuelle précédemment entamé par l’entreprise. Alors que les rumeurs prévoyaient le licenciement de 10 000 employés environ, il s’avère que l’effectif réel des postes seront éliminés va bien au-delà. 

En effet, Amazon a publiquement informé en novembre dernier sa décision d’éliminer un certain nombre de postes dans nos entreprises Devices et Books. N’ayant pas achevé le processus, le PDG avait déclaré que les licenciements au sein de son personnel se poursuivraient jusqu’en 2023.

Ainsi, en début de cette année, l’entreprise a partagé le résultat de ses examens supplémentaires. « Entre les réductions que nous avons effectuées en novembre et celles que nous partageons aujourd’hui, nous prévoyons d’éliminer un peu plus de 18 000 postes », a officiellement déclaré dans son message. 

Lors de ces licenciements, de nombreuses équipes seront touchées. Mais selon le PDG d’Amazon, « la majorité des suppressions de rôles se font dans nos organisations Amazon Stores et PXT ».

Cette nouvelle devait être communiquée au personnel de l’entreprise le 18 janvier, car généralement Amazon attend de pouvoir parler aux personnes directement concernées avant de communiquer sur ces résultats. Cependant, l’information a déjà été divulgué par l’extérieur de la société, d’où la décision du PDG de se prononcer personnellement. 

Il faut noter que l’objectif d’Amazon avec ces licenciements massifs est de poursuivre ses projets à long terme avec une structure de coûts plus solide. 

Par ailleurs, Andy Jassy affirme que l’entreprise s’efforce de soutenir les personnes concernées et de leur proposer des mesures comprenant une indemnité de départ, des prestations d’assurance maladie transitoires et une aide au placement externe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *