Apple, Google et Microsoft vont bientôt introduire une norme commune de connexion sans mot de passe sur leurs plateformes

Spread the love

Le déploiement des fonctionnalités de cette norme sur les plateformes de ces trois géants de la technologie devrait se tenir au cours de l’année prochaine. 

« Cette étape importante témoigne du travail de collaboration réalisé dans l’ensemble du secteur pour renforcer la protection et éliminer l’authentification obsolète par mot de passe », Mark Risher, directeur principal de la gestion des produits chez Google

Une nouvelle ère s’annonce sur les plateformes d’Apple, Google et Microsoft, celle de la connexion sans mot de passe. La nouvelle a été divulguée aujourd’hui dans un communiqué publié par Apple sur son blog. En effet, dans le but d’assurer aux internautes une identification rapide, sécurisée et simple, les trois sociétés ont manifesté leur intention d’intégrer la norme de connexion sans mot de passe sur toutes les principales plateformes. 

Il s’agit d’une norme commune de connexion sans mot de passe dénommée FIDO, qui a été conçu par l’Alliance FIDO et le World Wide Web Consortium. Et ce, avec la contribution de Apple, Google et Microsoft qui ont participé au développement des éléments constitutifs de cette norme. D’après le message de Apple, la norme de connexion sans mot de passe « permettra aux sites Web et aux applications d’offrir aux consommateurs des ouvertures de session sans mot de passe cohérentes, sécurisées et simples sur tous les appareils et toutes les plateformes ».

Notez que ceci n’est pas tout à fait nouveau. Cependant, cette nouvelle annonce porte une innovation, car il y aurait désormais deux nouvelles fonctionnalités optimisées pour l’ouverture des sessions sans mot de passe. Pour Google, Apple et Microsoft, parvenir à installer la connexion sans mot de passe sera un énorme progrès et un véritable exploit dans la révolution de l’internet. 

« Le passage complet à un monde sans mot de passe commencera par les consommateurs qui en feront un élément naturel de leur vie. Toute solution viable doit être plus sûre, plus facile et plus rapide que les mots de passe et les anciennes méthodes d’authentification multifactorielle utilisées aujourd’hui », a déclaré Alex Simons, vice-président de la gestion du programme d’identité chez Microsoft. 

Découvrez ici plus de détails sur la norme FIDO.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.