Astrobotic dévoile Peregrine Lunar Lander, un atterrisseur lunaire robot privé

Spread the love

La société envisage de lancer Peregrine Lunar Lander sur la lune cette année. Le vaisseau a été conçu pour transporter des charges utiles sur la lune en toute sécurité.

Le PDG d’Astrobotic, John Thornton, nous présente l’atterrisseur Peregrine Lunar Lander

Lors d’un direct diffusé sur YouTube, ce mercredi 20 avril, la compagnie américaine de robotique spatiale, Astrobotic, a procédé pour la première fois à la présentation du vaisseau spatiale Peregrine Lunar Lander. Il s’agit en effet d’un atterrisseur lunaire spatial construit pour transporter avec précision et en toute sécurité jusqu’à la surface lunaire, des charges utiles.

John Thornton, le PDG de Astrobotic, a dévoilé l’engin de quatre pieds qui s’étend sur 1.9 m de hauteur et 2.5 m de longueur. Peregrine Lunar Lander est en effet doté de cinq moteurs principaux et grappes de propulseurs de contrôle d’attitude montés. Tout un équipement qui lui confère une fiabilité dans sa manœuvre tout au long de la mission (l’injection trans-lunaire, la correction de trajectoire, l’insertion en orbite lunaire) ainsi qu’une descente sécurisée.

Quelques membres de la NASA dont Bill Nelson, administrateur de la NASA et Thomas Zurbuchen, administrateur associé de la NASA pour les sciences, étaient présents lors de la présentation de Peregrine Lunar Lander. « C’est un moment passionnant et nos partenaires commerciaux en font partie intégrante », a déclaré Bill Nelson lors de son allocution à Astrobotic.

Notez que la compagnie Astrobotic est l’une des deux entreprises privées sélectionnées par la NASA en 2019 dans le cadre du projet Commercial Lunar Payload Services (CLPS). Il s’agit donc d’une des premières phases du programme Artemis de la NASA. Astrobotic et l’autre société, Intuitive Machines, ont reçu des contrats de plusieurs millions de dollars de la NASA afin pour contribuer au développement de leurs atterrisseurs. Ces vaisseaux seront ainsi chargés de livrer sur la Lune des expériences scientifiques de la NASA.

Le lancement de Peregrine Lunar Lander est provisoirement prévu pour la fin de cette année. Pour John Thornton, la priorité d’Astrobotic, “est le succès de la mission” rapporte The Verge.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.