Les bénéfices de Samsung ont connu une chute incroyable au quatrième trimestre

Spread the love

Il s’agit du taux de bénéfices le plus bas de l’entreprise depuis le troisième trimestre 2014. La société pourrait envisager une réduction des coûts d’investissement.

Le bilan des ventes de Samsung Electronics a chuté à 70 000 milliards de wons

Le grand fabriquant des produits électroniques de la Corée du Sud, Samsung Electronics, a partagé ce vendredi 06 janvier le bilan de ses résultats du quatrième trimestre 2022. Malheureusement, c’est la plus forte baisse de l’entreprise huit ans.  

En effet, au cours du trimestre clos en décembre dernier, Samsung a enregistré un chiffre d’affaires d’environ 70 000 milliards de wons coréens, avec un bénéfice d’exploitation qui a chuté de 69 % à 4,3 billions de wons (3,4 milliards de dollars). Ce résultat est tout à fait inférieur à l’estimation moyenne fixée à 6,7 billions de wons des analystes. 

À LIRE AUSSI  La Californie adopte la loi sur le droit à la réparation, renforçant la protection des consommateurs et l'environnement

Au niveau des ventes, la société est tombée à 70 000 milliards de wons. Un résultat qui pourrait se justifier par l’affaiblissement de l’économie mondiale qui a engendré la chute des prix des puces mémoire et une faible demande d’appareils électroniques. En raison de la situation économique mondiale actuelle, les consommateurs et les entreprises ont considérablement réduit leurs dépenses technologiques.

Samsung qui ne prévoyait pas de réduire le coût d’investissement ou de l’offre, semble à présent contraint d’envisager cette option afin de faire face à cette situation. « Toutes les activités de Samsung ont eu du mal, mais les puces et les mobiles surtout », a déclaré Lee Min-hee, analyste chez BNK Investment & Securities.

Pour le moment, ce sont les résultats prévisionnels de la société pour le quatrième trimestre 2022. Samsung doit fournir un état financier complet avec le revenu net et des informations sur les performances de ses départements le 31 janvier. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *