Guerre en Ukraine : le président Joe Biden impose des sanctions supplémentaires et sévères contre la Russie

Spread the love

Joe Biden annonce de nouvelles sanctions et limitations sévères contre la Russie qui a envahi l’Ukraine et bombardé plusieurs régions depuis ce jeudi matin. Le président des Etats-Unis mesure les conséquences de l’opération militaire russe en Ukraine et demande que cet acte soit puni.

« Poutine est l’agresseur. Poutine a choisi la guerre. Et maintenant, lui et son pays vont en subir les conséquences », Joe Biden

C’est avec ces mots que président a exprimé ses sentiments face à la décision du président russe Vladimir Poutine. Ce dernier a décidé plus tôt ce jeudi 24 février 2022 de lancer une opération militaire sur le territoire ukrainien.

Selon le bilan diffusé par les médias, on parle de près d’une quarantaine de soldats et une dizaine de civils tués et plusieurs blessés. Une situation face à laquelle le président Joe Biden a décidé de réagir. Le président des Etats Unis autorise de lourdes sanctions contre la Russie et impose des restrictions dans les exportations vers la Russie.

Joe Biden considère l’attaque de la Russie contre l’Ukraine comme un conflit non provoqué. Les sanctions évoquées permettront selon lui de ‘’maximiser l’impact à long terme de ce conflit sur la Russie et minimiser l’impact sur les États-Unis et leurs alliés’’.

« Nous allons limiter la capacité de la Russie à faire des affaires en dollars, en euros, en livres et en yens pour faire partie de l’économie mondiale », a déclaré le président Joe Biden.

« L’agression de Poutine contre l’Ukraine finira par coûter cher à la Russie, économiquement et stratégiquement », poursuit-il. Le président américain promet de faire en sorte que ‘’ Poutine soit un paria sur la scène internationale’’.

Avant le président Joe Biden, le président français Emmanuel Macron et le premier ministre britannique Boris Johnson se sont déjà prononcés et rassurés de protéger leurs pays. Le président américain mesure l’impact de la hausse des prix du gaz aux États-Unis et a promis de faire en sorte que les retombées des nouvelles sanctions sur les prix de l’énergie soient limités.

« Je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour limiter la douleur que le peuple américain ressent à la pompe à essence », a-t-il déclaré.

Joe Biden annonce un nouveau déploiement de forces terrestres et aériennes américaines sur le flanc oriental de l’OTAN. Cependant, il précise que celles-ci n’engageront pas de conflit direct en Ukraine. « Nos forces ne vont pas en Europe pour combattre en Ukraine, mais pour défendre nos alliés de l’OTAN et rassurer ces alliés à l’est », a expliqué le président américain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.