Coronavirus : La FDA autorise le premier test de diagnostic Covid-19 à partir des échantillons respiratoires

Spread the love

Ce test de diagnostic est dénommé InspectIR COVID-19 et fournit des résultats en moins de trois minutes. Il présente visiblement un fort taux d’efficacité.  

« InspectIR prévoit d’être en mesure de produire environ 100 instruments par semaine, qui pourront chacun être utilisés pour évaluer environ 160 échantillons par jour », FDA

L’époque des tests covid-19 par voie nasale semble sur le point d’achever son parcours. Depuis plus de deux ans que la pandémie du coronavirus s’est installée à travers le monde et les recherches scientifiques se poursuivent de jour en jour afin de permettre à la population de survivre à ce virus.

Ce jeudi 14 avril, la FDA des Etats-Unis (Food and Drug Administration) a accordé son autorisation à une nouvelle méthode de test de diagnostic covid-19. Celle-ci dite InspectIR est aujourd’hui le premier dispositif de diagnostic capable le COVID-19 à partir des échantillons d’haleine. Et de donner le résultat en peu de temps, en moins de trois minutes plus précisément.

Dans un article publié sur son blog, la FDA a partagé quelques détails à propos de InspectIR COVID-19 qui s’avère similaire à l’alcootest. En effet, « L’alcootest InspectIR COVID-19 utilise une technique appelée chromatographie en phase gazeuse et spectrométrie de masse (GC-MS) pour séparer et identifier les mélanges chimiques et détecter rapidement cinq composés organiques volatils (COV) associés à l’infection par le SRAS-CoV-2 dans l’air expiré », explique la FDA.

Des études ont déjà été faites pour déterminer les performances de InspectIR et celles-ci ont montré que « le test avait une sensibilité de 91,2 % (pourcentage d’échantillons positifs que le test a correctement identifiés) et une spécificité de 99,3 % (pourcentage d’échantillons négatifs que le test a correctement identifiés) ».

Pour Jeff Shuren, M.D., J.D., directeur du Center for Devices and Radiological Health de la FDA, « L’autorisation d’aujourd’hui est un autre exemple de l’innovation rapide qui se produit avec les tests de diagnostic pour le COVID-19 ».

Grace à cette autorisation, InspectIR Covid-19 pourra être utilisé dans les hôpitaux, les cabinets médicaux ou les centres de dépistage mobiles. Suivez donc dans cette vidéo comment se déroule le test de diagnostic avec InspectIR Covid-19.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.