Elon Musk vend en quelques jours jusqu’à 7,9 millions d’actions Tesla 

Spread the love

Alors qu’il avait pourtant dit, en avril 2022, qu’il n’y aurait plus de ventes d’actions Tesla.

Elon Musk redouterait-il déjà une défaite en justice face à Twitter ?

Le PDG de Tesla a de nouveau vendu des actions de sa société de construction automobile électrique. D’après six documents (1,2,3,4, 5 et 6) déposés auprès de la SEC, Elon Musk a vendu de nombreuses actions Tesla au cours de ces derniers jours. Il s’agit de 7,9 millions d’actions, ce qui représente environ 6,9 milliards de dollars. Une nouvelle qui surprend plus d’eux, car cela est contraire aux déclarations d’Elon Musk en avril 2022. 

En effet,  le 29 avril dernier, après avoir cédé 9,6 millions d’actions, d’une valeur de 8,5 milliards de dollars envrion, le PDG de Tesla a déclaré dans un post sur Twitter « Plus de ventes de TSLA prévues après aujourd’hui ». Qu’est-ce qui a donc motivé ce brusque changement de décision ?

Sawyer Merritt, un investisseur Tesla, après avoir  tweeté un décompte de l’activité de Musk entre le 5 et le 9 août, a questionné Elon Musk : @elonmusk avez-vous fini les ventes ?. Une interrogation à laquelle le PDG de Tesla n’a pas tardé répondre en ces termes : 

« Oui. Dans l’éventualité (espérons-le improbable) où Twitter forcerait la conclusion de cet accord *et* où certains partenaires financiers ne viendraient pas, il est important d’éviter une vente d’urgence des actions Tesla », Elon Musk.

On comprend ainsi qu’il s’agit d’une mesure que l’homme le plus riche du monde adopte afin d’être en mesure de racheter Twitter en cas d’échec face à la société de réseau social. Le procès entre Elon Musk et Twitter se tiendra du 17 au 21 octobre 2022 et en attendant le grand jour, M. Musk reste ferme sur sa décision d’interrompre le projet de rachat de Twitter à 44 milliards de dollars.  

La raison principale évoquée par Elon Musk reste le taux de spam et de faux comptes présents sur la plateforme. Il rejette le pourcentage déclarés par Twitter car selon ses propres recherches, il y en a bien plus que les chiffres publiés. A ce propos, il y a quelques jours, dans un post sur Twitter, il a invité le PDG de la société, Parag Agrawal à un ‘débat public’ sur les bots. Évidemment, jusqu’à ce jour, M. Agrawal n’a pas répondu à l’invitation.

Pourquoi Elon Musk craint-il donc une défaite face à Twitter ? 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.