Google et Samsung s’associent pour construire une plateforme qui facilite la synchronisation des données de fitness entre les applications

Spread the love

Health Connect est une API qui permettra aux développeurs d’applications Android d’accéder en toute sécurité aux données relatives à la santé et à la condition physique des utilisateurs.

À partir d’aujourd’hui, tous les développeurs peuvent avoir accès à l’ensemble commun d’API de Health Connect pour Android via Android Jetpack.

Ce 15 mai, Google a annoncé une nouvelle plateforme et une API (interface de programmation d’applications) dénommée Health Connect. Elle a été conçue en collaboration avec Samsung Electronics afin de fournir aux développeurs des applications de santé et de fitness les outils pour accéder et synchroniser les données des utilisateurs entre ces applications et les appareils Android. Quant aux utilisateurs, l’API leur aidera à avoir le contrôle de leurs données et de choisir celles qu’ils désirent rendre accessibles ou non. Ils auront aussi le choix entre les applications auxquelles ils partagent leurs informations ou pas. 

En effet, Google vise à aider les utilisateurs à être en bonne santé.  Sur ce, Health Connect prend en compte plusieurs types et catégories de données relatives à la santé en général et la condition physique, dont l’activité, le sommeil, les mesures corporelles, les signaux vitaux. 

« Avec l’autorisation de l’utilisateur, les développeurs peuvent lire et écrire des données dans Health Connect en toute sécurité, en utilisant un schéma et un protocole d’API normalisés. Les utilisateurs auront un contrôle total sur leurs paramètres de confidentialité, avec des contrôles granulaires pour voir quelles applications demandent l’accès aux données à un moment donné », explique Google. 

« Je suis heureux de confirmer que Samsung Health adoptera également Health Connect plus tard cette année. Avec la permission des utilisateurs, cela permettra aux développeurs d’applications de profiter des données précises et optimisées mesurées sur la Galaxy Watch pour Samsung Health et de les utiliser également dans leurs applications », a déclaré TaeJong Jay Yang, vice-président à la direction de Samsung dans un communiqué de presse. Tout comme Samung Health,, Google affirme que Google Fit et Fitbit adoptent Health Connect.

Par ailleurs, en dehors de Samsung, Google travaille aussi avec des développeurs tels que MyFitnessPal, Leap Fitness et Withings, ‘dans le cadre d’un programme d’accès anticipé’. La société informe donc que dès aujourd’hui Health Connect est disponible en version bêta et ouvert à tous les développeurs Android.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.