Instagram testera cette semaine les NFT tels des objets de collection numériques

Spread the love

Pour cette première phase, Instagram accordera à un petit groupe d’utilisateurs américains la possibilité d’afficher les NFT tels des objets de collection numériques sur leur flux, leurs stories et dans les messages. 

« Il n’y aura aucun frais associé à la publication ou au partage d’un objet de collection numérique sur Instagram », Adam Mosseri

Cette semaine ne sera pas comme les autres sur Instagram, car la plateforme accueille dès aujourd’hui les NFT. La nouvelle vient d’être annoncée par le PDG de Meta, Mark Zuckerberg dans une interview accordée à Tom Bilyeu. « Nous commençons à tester des objets de collection numériques sur Instagram afin que les créateurs et les collectionneurs puissent exposer leurs NFT », a-t-il déclaré. 

Ainsi, les créateurs et les collectionneurs de NFT peuvent dès maintenant partager leurs données sur Instagram, soit dans Feed, soit dans Stories, soit dans la messagerie. Ces NFT apparaitront sous l’intitulé ‘’objets de collection numériques” sur le réseau social. D’après le responsable de la plateforme, Adam Mosseri, seulement un petit groupe d’utilisateurs américains pourront accéder à cette fonctionnalité.

« C’est un nombre limité de personnes pour commencer, et il y a beaucoup plus de fonctionnalités que nous allons devoir construire au fil du temps, mais nous voulions commencer petit et apprendre de la communauté », a déclaré Adam Mosseri – dans une vidéo publiée sur Twitter

En légende à cette vidéo, il a précisé qu’« il n’y aura pas de frais associés à la publication ou au partage d’un objet de collection numérique sur IG ». De plus, Mark Zuckerberg a ajouté que cette expérience ne s’arrêtera pas qu’à Instagram.

« Nous allons bientôt apporter une fonctionnalité similaire à Facebook, aussi. Et peut-être aussi à d’autres applications de notre famille. Nous allons également travailler sur des NFT en réalité augmentée, essentiellement des NFT en 3D que vous pouvez apporter à Instagram, à Stories en utilisant Spark AR, qui est notre plateforme logicielle AR », a-t-il annoncé.

Par ailleurs, une porte-parole de Meta, Christine Pai, a mis l’accent sur le fait que ce sont les NFTs stockés sur les blockchains tels que Ethereum et Polygon qui seront pris en charge dans un premier temps. Ensuite, Solana et Flow arriveront plus tard.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.