Le Bitcoin pour les plus suspicieux : est-ce vraiment une arnaque ?

Spread the love

De nombreuses théories fusent de partout par rapport au Bitcoin. Est-ce réellement une vraie monnaie ? Le Bitcoin n’est-il pas une nouvelle sorte d’arnaque ? Le monde de la cryptomonnaie vous semble flou et vous désirez en avoir le cœur net ? Nous avons creusé la question dans cet article.

Commençons par le début. Le Bitcoin est-il une monnaie fictive ?

Voici 3 idées populaires reçues sur le Bitcoin.

Le Bitcoin au cœur des transactions illégales

Pour beaucoup de personnes, le Bitcoin ne serait qu’un moyen inventé pour faciliter les échanges illicites.

Il serait utilisé pour blanchir des sommes colossales et utilisé par des criminels pour diverses activités illégales.

Cela se pourrait en réalité. Exactement comme c’est possible d’user des autres monnaies disponibles comme l’euro ou encore le dollar pour effectuer des transactions illégales.

Contrairement à l’idée reçue seulement 0,5% des activités illégales le sont avec le Bitcoin. Et ce taux est en chute depuis 2012.

L’étude a été publiée par Michael Morell, ancien directeur adjoint de la CIA.

Le Bitcoin n’est pas une vraie monnaie

Selon Aristote, la monnaie est définie par trois fonctions : unité de compte, réserve de valeur et intermédiaire des échanges.  

Effectivement, le Bitcoin n’est pas une monnaie traditionnelle, encore moins une monnaie physique. C’est une monnaie numérique et cela n’en fait pas moins une monnaie, une vraie.

Ici encore, tout est question de perception et d’habitude.

Traditionnellement, nous avons appris à faire confiance à des monnaies telles que l’euro ou le dollar. Tout comme le Bitcoin, ce sont aussi des systèmes financiers à la seule différence qu’elles sont physiques.

Le Bitcoin ne permet d’effectuer aucune transaction dans la vie réelle 

Ce n’est pas encore possible de payer votre pain avec du Bitcoin. Étant récent, les cryptomonnaies ne sont pas encore suffisamment publiques pour que soient effectuées des transactions simples et basiques. 

Toutefois, même si aller à la boulangerie avec du Bitcoin n’est pas d’actualité pour le moment, il est tout à fait possible d’effectuer d’autres transactions. De nombreux restaurants acceptent les cryptomonnaies comme moyen de paiement. Et il est possible d’effectuer de nombreux achats en ligne avec ces monnaies. 

C’est un environnement assez particulier qui n’est pas encore vulgarisé. 

Lorsqu’on analyse ces différentes idées reçues, on se rend compte que la plupart relèvent de présomptions. L’inconnu a toujours effrayé l’humain. 

Et le Bitcoin en fait les frais. Pour se rassurer par rapport à cette nouvelle monnaie qui fait de nombreuses vagues, il est primordial de comprendre le Bitcoin. 

Comprendre le Bitcoin 

Lancé en 2009 et première cryptomonnaie, le bitcoin est une forme décentralisée d’argent numérique qui élimine le besoin d’intermédiaires traditionnels comme les banques et les gouvernements pour effectuer des transactions financières.

Les monnaies traditionnelles dépendent généralement de grandes institutions, des banques ou encore de l’État.

Chaque transaction effectuée est donc minutieusement sous la gouverne de l’une de ces institutions. Ce n’est pas le cas pour le Bitcoin et c’est là son but : Éliminer tous les intermédiaires qui pourraient s’immiscer au cours d’une transaction financière.

Comment fonctionne le bitcoin ?

Pour comprendre le fonctionnement du Bitcoin, il est important de s’intéresser à ses termes spécifiques :

  • Blockchain : La blockchain représente le code public qui alimente le Bitcoin. Chaque transaction est appelée « bloc » qui est « enchaîné » au code, créant un enregistrement permanent de chaque transaction. D’où le terme de blockchain.
  • Clés privées et publiques : Un portefeuille de bitcoins contient une clé publique et une clé privée, qui fonctionnent ensemble pour permettre au propriétaire de se protéger de fraudes diverses.
  • Mineurs de bitcoins : Les mineurs de Bitcoin sont les membres de la communauté peer-to-peer. Ils minent ou font des actions relatives aux cryptomonnaies et sont ensuite récompensés en Bitcoin.

Comment se procurer des cryptomonnaies ? 

Il existe trois manières principales d’obtenir des cryptomonnaies. 

  • acheter du bitcoin avec une monnaie traditionnelle ;
  • faire des transactions et recevoir en retour des cryptomonnaies ;
  • en créer à partir de son ordinateur.

Bitcoin, arnaque ou non ?

Au regard de tout ce qui précède, nous pouvons arriver à la conclusion que le Bitcoin n’est pas une arnaque. Sa base de fonctionnement diffère de celui des monnaies traditionnelles, mais elle n’en reste pas moins une vraie monnaie. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.