Meta : les créateurs Facebook et Instagram pourront profiter de leurs revenus sans réduction jusqu’en 2024

Spread the love

Ceci inclut les événements en ligne payants, les abonnements, les badges et les bulletins, selon le PDG de Meta.

Découvrez les nouvelles mises à jour de Meta qui vous feront gagner plus d’argent sur Facebook et Instagram 

Dans la journée de ce mardi 21 juin, le PDG de Meta, Mark Zuckerberg, a partagé plusieurs posts sur Facebook pour présenter aux créateurs davantage de moyens de gagner de l’argent sur Facebook et Instagram. L’une des annonces les plus importantes est la décision de Meta de continuer à s’abstenir de tout partage de revenus sur Facebook et Instagram jusqu’en 2024. Une bonne nouvelle pour les créateurs et sans doute, une bonne méthode pour concurrencer les autres plateformes comme TikTok et autres. 

En effet, au début de la pandémie de COVID-19, Meta avait annoncé que la société ne prélèverait plus un pourcentage dans les revenus des créateurs sur Facebook et Instagram. C’était un moyen pour elle de soutenir les petites entreprises et cette mesure devait durer au moins jusqu’à l’année prochaine. Mais d’après les déclarations de Mark Zuckerberg hier, « les créateurs auront encore deux ans à partir de maintenant pour recevoir 100% des bénéfices des événements en ligne payants, des abonnements des fans, des badges et des bulletins ».

De plus, Meta envisage d’ouvrir bientôt le programme Reels Play Bonus à davantage de créateurs sur Facebook afin de leur permettre de publier leurs Reels Instagram sur Facebook et de les monétiser là aussi. Ensuite, Mark Zuckerberg a indiqué que l’entreprise testait actuellement « un espace sur Instagram où les créateurs peuvent être découverts et payés et où les marques peuvent partager de nouvelles opportunités de partenariat ».

Par ailleurs, le PDG de Meta a aussi déclaré que les NTF seront bientôt disponibles sur Facebook. Cette fonctionnalité a été déployée sur Instagram il y a un mois et uniquement accessible à petit groupe de créateurs américains pour la phase test. 

« Nous testerons également bientôt les NFT dans les Stories Instagram avec SparkAR », informe Mark Zuckerberg.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.