Nothing lancera son premier smartphone cet été : Nothing Phone (1)

Spread the love

Le PDG de la marque Nothing, Carl Pei, vient d’annoncer que le premier smartphone de la société sera lancé cet été. Le Phone (1) sera doté d’un interface dénommé Nothing OS, une version modifiée et personnalisée de Android.

Nothing OS : « un écosystème ouvert et homogène qui connectera et intégrera sans effort les produits de Nothing et les produits d’autres grandes marques mondiales », Carl Pei

Un an après sa création, la marque de technologie Nothing s’apprête à faire un grand saut. Après le lancement de son premier produit – les écouteurs sans fil Nothing Ear 1 –, Nothing est prêt à lancer son premier smartphone : le Nothing Phone (1).

L’annonce s’est faite aujourd’hui, mercredi 23 mars 2022, par le PDG de Nothing et ancien co-fondateur de OnePlus, Carl Pei, lors du livestream The Truth. Il n’a pas révélé trop de détails à propos de Phone (1). Cependant, la marque a partagé les images des trois modèles du smartphone dont le lancement est prévu pour cet été.

« Le Nothing Phone (1) arrive officiellement. Il ne ressemble à rien d’autre. Été 2022 », écrit Nothing sur Twitter avec une bande d’annonce de Phone (1).

Carl Pei affirme que le premier smartphone de Nothing sera équipé un processeur SoC Qualcomm Snapdragon, sans précision du modèle. Le détail le plus captivant est l’interface intégré au Phone (1). En effet, le PDG a déclaré que le smartphone arrive avec un nouveau interface dénommé Nothing OS.

Nothing OS est une conception basée sur le système d’exploitation Android. La différence est que ce nouveau logiciel est personnalisé selon les objectifs de la marque Nothing. Il est conçu en effet pour être « un écosystème ouvert et homogène qui connectera et intégrera sans effort les produits de Nothing et les produits d’autres grandes marques mondiales », a expliqué Carl Pei.

De plus, Nothing – qui apprécie les exploits de Apple dans le domaine – vise à travers Nothing OS à briser les barrières qui existent entre les marques de téléphones et rivaliser avec Apple. Plus précisément avec son le vaste écosystème souvent appelé son « jardin clos ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.