Pour tester ses nouvelles inventions technologiques, Amazon procède à l’ouverture d’une boutique de coiffure

Spread the love

C’est dans une boutique de coiffure de Londres qu’Amazon teste ses nouvelles avancées technologiques. Le géant de l’achat et de la vente en ligne expérimente ses toutes dernières œuvres technologiques dernier-cri. Cela pourrait bien changer nos relations avec le fonctionnement virtuel dont on était habitué et nous amener progressivement vers la possibilité d’adhérer et de nous habituer désormais à des points de vente physique. Ainsi, Amazon tente de montrer qu’elle a aussi de nombreuses ambitions dans ces genres de services. 

Il est connu de tous que le domaine de prédilection de Amazon, c’est bien entendu l’internet. Néanmoins, la firme désire se faire une réelle place dans certains points de ventes à la fois concrets et physiques. C’est l’exemple de leurs différents magasins sans caisses: dénommés Amazon GO. En réalité, trois de ses magasins n’étaient accessibles que pour une portion de la population américaine.

Autrement dit, toutes les villes n’avaient pas la possibilité d’en avoir dans leur secteur. Mais aujourd’hui certains sont déjà disponibles à Londres et Amazon tentera probablement d’en ouvrir d’autres en Europe.  Évidemment aux Etats-Unis, Amazon a également différents points de ventes plutôt classiques comme : Amazon Fresh, Amazon 4-Star, Amazon Books, et aussi quelques popup store. Mais toutes ces expériences de service physiques sont restées strictement dans le pays de l’oncle sam.

Cela a donc été un effet de grande surprise lorsqu’on a appris qu’Amazon tente une expérience nouvelle à Londres. Ceci, précisément dans une boutique de coiffure. Mais tenez-vous tranquille, il ne s’agit pas de supprimer vos coiffeurs ni de vous couper les cheveux par des machines ou des robots. Une chose est évidente, les jours à venir lèveront la voile sur cette innovation d’Amazon.    

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.