Snapchat permet désormais aux parents de voir avec qui leurs enfants discutent dans l’application

Spread the love

Malheureusement pour les parents, ils ne pourront pas accéder à ce qu’ils se disent dans les échanges. 

Snapchat lance « Family Center » pour le contrôle parental de ses utilisateurs mineurs

Snap Inc. vient d’introduire sur sa plateforme réseau social Snapchat un outil de contrôle parental dénommé « Family Center » qui permettra aux parents et aux tuteurs d’être informé et de surveiller les personnes avec lesquelles leurs adolescents sont amis et échangent des messages sur l’application. 

A cet effet, le parent/tuteur devra disposer de son propre compte Snapchat. Ensuite, l’enfant et lui devront tous deux accepter l’invitation au centre familial afin que les fonctions de surveillance soient activées. Dès lors, le parent/tuteur pourra facilement accéder à l’intégralité de la liste d’amis de son enfant ainsi qu’une liste des comptes avec lesquels il a interagi au cours des sept derniers jours. Au besoin, le parent/tuteur peut signaler les comptes suspects à l’équipe de confiance et de sécurité de Snap.

« Notre objectif était de créer un ensemble d’outils conçus pour refléter la dynamique des relations du monde réel et favoriser la collaboration et la confiance entre les parents et les adolescents », a déclaré Snap dans son billet de blog de mardi. 

D’après Snap, « Family Center » n’est disponible que pour les parents et les adolescents âgés de 13 à 18 ans. Le déploiement des nouvelles fonctionnalités du Family Center est prévu pour semaines à venir.

Par ailleurs, il faut noter que Snap n’offre aux parents qu’un aperçu de l’utilisation de l’application par les adolescents. Puisque ceux-ci ne pourront pas lire le contenu des échanges de leur enfant avec les personnes auxquelles il est ami sur la plateforme. Ils ne peuvent donc pas savoir à qui leur adolescent envoie sa localisation en direct. 

De plus, ils n’ont aucune possibilité d’empêcher leur enfant d’envoyer des photos et vidéos sensibles à leurs amis en privé. Ensuite, bien qu’ils puissent consulter la liste d’amis de leur adolescent, ils ne peuvent pas être rassurés de la moralité et des intentions de ces personnes. Etant donné qu’ils ne connaissent pas toujours les noms de tous les camarades de classe et de toutes les connaissances de leur enfant. 

Snap compte ainsi préserver la vie privée de l’adolescent. On se demande si le nouveau Family Center de Snapchat, permettra réellement de prévenir suffisamment les abus ou l’exploitation sur l’application. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.