Covid – 19 : l’OMS se prononce à propos de Deltacron, le dernier variant découvert

Spread the love

La liste de variantes de maladies liées au coronavirus ne cesse de s’agrandir. Alors que les variants Delta et Omicron continuent de faire des victimes à travers le monde, plusieurs pays sont déjà touchés par le nouveau variant Deltacron.

Deltacron compte déjà quelques victimes : faut-il s’inquiéter ?

Lors d’une conférence de presse ce mercredi 10 mars, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), a remarqué que l’existence d’un nouveau variant du coronavirus est probable. En effet, il s’agit d’un variant hybride composé du variant delta et du variant omicron. Il a donc été nommé Deltacron.

 « C’est une combinaison entre Delta AY.4 et Omicron BA.1 qui a été détecté en France, aux Pays-Bas, au Danemark mais à des bas niveaux », a expliqué le Dr Maria Van Kerkhove, épidémiologiste américaine spécialisée dans les maladies infectieuses et responsable technique du COVID-19 de l’OMS.

Le variant a également été détecté aux Etats-Unis. Notons qu’il y a deux mois que Deltacron a été détecté par certaines experts scientifiques. Cependant, selon, le Dr Maria Van Kerkhove, « les niveaux de détection sont très faibles ». L’heure n’est donc pas encore aux grandes inquiétudes.

Une vision partagée par plusieurs scientifiques tels que le directeur d’HELIX, William Lee. Pour ce dernier, « le fait qu’il ne soit pas si répandu, que même les deux cas que nous avons vus étaient différents, cela suggère qu’il ne va probablement pas s’élever au niveau d’un variant préoccupant ».

De même, l’épidémiologiste de Harvard T.H. Chan School of Public Health, William Hanage, affirme qu’ « il ne s’agit vraiment d’un variant que lorsqu’il touche un grand nombre de cas ». Ce qui n’est évidemment pas le cas avec Deltacron.

Tout en invitant le monde à ne pas entièrement baisser la garde concernant mesures barrières pour lutter contre le Covid 19, l’OMS rassurent que les recherches sur continuent d’être menées pour des résultats plus efficaces.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.