Les États-Unis vont investir 3 milliards de dollars dans la production des batteries pour véhicules électriques et les chaînes d’approvisionnement

Spread the love

Ce financement permettra d’établir et de moderniser les usines de batteries pour les véhicules électriques aux États-Unis et de créer également des emplois dans le secteur de l’industrie.

Ce mardi, le département américain de l’énergie (DOE) a annoncé que « l’administration Biden va allouer plus de 3 milliards de dollars de fonds d’infrastructure pour financer la fabrication de batteries de véhicules électriques (VE) » rapporte Reuters

Cela découle des objectifs du président des États-Unis pour l’industrie automobile d’ici à 2030. En effet, Joe Biden souhaite que la moitié des véhicules vendus aux États-Unis soient électriques d’ici à 2030. Il aspire, à travers cela, à réduire l’émission de gaz à effet de serre de 52 % dans les prochaines années. Le but est de parvenir à renforcer l’indépendance énergétique des États-Unis.

Ainsi, les initiatives de ce financement seront principalement axées sur le traitement des minéraux destinés à être utilisés dans les batteries de grande capacité et sur le recyclage de ces batteries, a indiqué le DOA dans un communiqué.

« Ces ressources concernent la chaîne d’approvisionnement des batteries, qui comprend la production, le recyclage de minéraux essentiels sans nouvelle extraction ou exploitation minière », a déclaré Gina McCarthy, conseillère nationale de M. Biden en matière de climat. 

Par ailleurs, le DOE a prévu également une enveloppe distincte de 60 millions de dollars pour soutenir les applications de seconde vie des batteries utilisées pour alimenter les VE, ainsi que de nouveaux processus de recyclage des matériaux dans la chaîne d’approvisionnement des batteries.

Toujours dans cette optique, l’administration de Joe Biden a récemment rencontré des dirigeants de l’industrie automobile américaine, dont Elon Musk de Tesla et Mary Barra de GM, afin de discuter sur des moyens d’accélérer la transition vers les véhicules électriques aux États-Unis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.