Guide d’achat d’une caméra de sécurité domestique

Spread the love

Se sentir en sécurité chez soi est un besoin tout à fait primaire. Avec l’avancée de la technologie, il n’a jamais été aussi facile de garder un œil sur votre maison. Cela est dû à une nouvelle vague de caméras de sécurité domestiques connectées. Ces caméras vidéo en continu se connectent à votre réseau WiFi domestique pour envoyer des alertes, des clips vidéo et des flux vidéo en direct sur votre smartphone, ce qui vous permet de surveiller l’activité en votre absence. Dans ce guide, nous vous expliquons les éléments à prendre en compte pour choisir une caméra de sécurité domestique efficace.

Choisir une bonne caméra de sécurité domestique

Les caméras de sécurité domestiques sont des appareils à monter soi-même. Vous êtes donc au cœur de votre surveillance et économisez d’énormes frais que si vous aviez confié cela à une entreprise.

Les caméras de sécurité sans fil sont devenues relativement abordables au cours de la dernière décennie, grâce à Internet toujours plus rapide, des capteurs de caméra plus petits et des puces WiFi moins chères. Plus récemment, plusieurs entreprises ont exploité cette même technologie pour créer une toute nouvelle catégorie de produits : les sonnettes vidéo connectées à Internet. Ces sonnettes offrent toutes les fonctionnalités d’une caméra de sécurité sans fil tout en vous alertant si quelqu’un sonne à la porte. Elles font donc double emploi : si vous avez une sonnette vidéo, vous n’avez probablement pas besoin d’une caméra de sécurité sans fil pour couvrir la porte d’entrée.

Et comme la plupart des sonnettes traditionnelles fonctionnent avec un câblage basse tension, la sonnette vidéo dispose d’un flux d’énergie constant.

Les entreprises ne cessent de rendre ces caméras plus intelligentes grâce à des mises à jour logicielles qui ajoutent de nouvelles fonctions, telles que la détection de personnes et la reconnaissance faciale.

Avec autant de modèles et de fonctionnalités, il peut être difficile de savoir ce qu’il faut rechercher. Nous vous expliquons ici tout ce que vous devez savoir pour trouver la bonne caméra de sécurité pour protéger votre maison.

Les principaux types de caméras de sécurité domestique

Il existe deux principaux types de caméras de sécurité domestiques : les caméras de sécurité sans fil et les sonnettes vidéo.

Caméras de sécurité sans fil

Ces caméras de sécurité discrètes se connectent à votre réseau domestique et envoient des alertes et des vidéos sur votre smartphone. Certains modèles doivent être branchés sur une prise de courant, tandis que d’autres fonctionnent sur batterie rechargeable, ce qui les rend véritablement sans fil. Certaines caméras peuvent stocker des clips vidéo localement sur une carte mémoire, mais la plupart n’ont pas cette fonctionnalité, ce qui vous oblige à les stocker dans un espace privé fourni par les fabricants.

Les avantages des caméras de sécurité sans fil

Elles peuvent être placées à peu près partout dans votre maison. Les modèles résistants aux intempéries peuvent être placés à l’extérieur. Vous pouvez surveiller votre maison et recevoir des alertes sur votre smartphone depuis n’importe quel endroit où vous disposez d’un réseau cellulaire ou WiFi.

Inconvénients des caméras de sécurité sans fil

Les frais de stockage dans le nuage peuvent s’accumuler au fil du temps. Certaines fonctions intelligentes nécessitent le paiement d’un abonnement mensuel.

Les sonnettes vidéo

Les sonnettes vidéo sont en fait des caméras de sécurité intégrées à une sonnette. La plupart utilisent le câblage basse tension d’une sonnette existante pour l’alimentation, bien que certains modèles puissent fonctionner sur piles, ce qui est pratique si vous n’avez pas de sonnette câblée en place. Les modèles fonctionnant sur piles doivent être rechargés ou remplacés périodiquement. Ces caméras envoient des alertes et des vidéos sur votre smartphone lorsqu’elles détectent un mouvement ou lorsque quelqu’un sonne à la porte. Toutes les sonnettes vidéo disposent également d’un système audio bidirectionnel, ce qui vous permet de parler à la personne qui sonne. Certains modèles sont équipés d’un emplacement pour carte mémoire permettant de stocker des clips vidéo localement, mais la plupart stockent les clips vidéo dans le nuage, ce qui nécessite généralement un abonnement mensuel pour un stockage à long terme.

Avantages des sonnettes vidéo

La plupart utilisent le câblage de la sonnette pour l’alimentation, ce qui évite d’avoir à installer une ligne électrique séparée. Vous pouvez répondre à votre sonnette même si vous n’êtes pas chez vous.

Inconvénients des sonnettes vidéo

Elles ne fonctionneront pas avec un carillon sans fil existant. Leur connexion à votre réseau WiFi peut être affectée par leur présence à l’extérieur des murs épais de votre maison. Les frais de stockage dans l’espace de stockage peuvent être élevés.

Comment choisir une caméra de sécurité domestique

Pour choisir une caméra de sécurité domestique, plusieurs étapes essentielles sont à suivre.

Étape 1 : Choisissez votre type de caméra

Le type de caméra dont vous avez besoin dépend de l’endroit où vous souhaitez la placer. Si vous souhaitez en installer une à l’intérieur de votre maison, il existe de nombreuses options de caméras de sécurité. Si vous souhaitez en installer une à l’extérieur de votre maison, vous devez décider si vous voulez une caméra de sécurité sans fil ou une sonnette vidéo.

Pour surveiller une porte avant ou arrière, envisagez d’utiliser une sonnette vidéo, car elle peut être alimentée par le câblage de votre sonnette. Si vous souhaitez surveiller une autre zone de votre propriété, il est préférable d’utiliser une caméra de sécurité sans fil. N’oubliez pas que si toutes les sonnettes vidéo sont conçues pour résister aux intempéries, toutes les caméras de sécurité sans fil ne sont pas étanches. Veillez donc à vérifier les caractéristiques techniques de la caméra que vous envisagez d’installer à l’extérieur.

Étape 2 : Choisissez votre source d’alimentation

Les caméras de sécurité sans fil et les sonnettes vidéo alimentées par des piles sont celles qui offrent le plus de flexibilité en termes d’emplacement dans et autour de votre maison. En fonction de la caméra et de son degré d’utilisation, vous devrez la recharger toutes les semaines, tous les quelques mois ou une à deux fois par an. Les caméras et sonnettes câblées évitent le problème de la recharge, mais peuvent limiter vos possibilités d’installation, à moins que vous ne soyez prêt à utiliser une rallonge ou à faire appel à un électricien.

N’oubliez pas que la source d’alimentation que vous utilisez peut limiter le nombre de modèles parmi lesquels vous pouvez choisir. C’est particulièrement vrai pour les sonnettes vidéo, car il n’existe pas beaucoup de modèles fonctionnant sur batterie sur le marché.

Étape 3 : Comparez les plans de stockage externe

Avant de choisir la caméra ou la sonnette que vous voulez, renseignez-vous sur la quantité de stockage en nuage gratuit qu’elle offre et sur le coût du stockage supplémentaire. La plupart des fabricants optent pour le stockage en nuage – où les images sont stockées à distance sur un serveur – au lieu de cartes mémoire, car les fichiers vidéo sont volumineux. Sans stockage en nuage, si vous manquez une alerte d’intrusion potentielle, vous n’aurez aucune idée si quelqu’un a essayé de s’introduire dans la maison. De plus, bon nombre de ces caméras ne vous permettront pas de télécharger des clips pour les envoyer aux autorités, à moins que vous ne payiez.

La quantité de stockage en ligne gratuit et le coût des plans de stockage peuvent varier considérablement selon le fabricant et le modèle. Par exemple, la caméra de sécurité Arlo Pro 2 est livrée avec sept jours de stockage gratuit sur le cloud, ce qui permet de stocker les sept derniers jours de clips vidéo déclenchés par des mouvements, mais les caméras Arlo plus récentes n’offrent aucun stockage gratuit.

N’oubliez pas que la plupart de ces plans ne stockent que des clips vidéo déclenchés par un mouvement, et non des flux vidéo continus. Toutefois, certaines marques, comme Arlo et Google Nest, proposent des plans de stockage de vidéos en continu.

Étape 4 : Pensez à votre vie privée

Bien que ces caméras offrent une certaine tranquillité d’esprit, il est bon de se rappeler que pour ce faire, elles permettent de voir votre maison et de se connecter à Internet. Si vous pouvez surveiller votre maison depuis votre téléphone, il est possible que quelqu’un d’autre puisse également y jeter un coup d’œil. Le fabricant peut également avoir accès à la vidéo.

N’utilisez pas les informations d’identification par défaut. Assurez-vous de configurer votre propre nom d’utilisateur unique et un mot de passe difficile à deviner.

De plus en plus d’appareils proposent l’authentification à deux facteurs, une couche de sécurité supplémentaire qui vous envoie un code d’accès à usage unique via un SMS, un appel téléphonique, un e-mail ou une application d’authentification. Vous saisissez le code d’accès en plus de votre nom d’utilisateur et de votre mot de passe lorsque vous vous connectez. De cette façon, si un pirate tente de déchiffrer votre mot de passe, il ne pourra pas accéder à votre appareil photo à moins qu’il n’ait également accès à votre code à usage unique. Si votre caméra le propose, veillez à l’activer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.