Huawei dévoile discrètement le Mate 60 Pro avec des indices sur sa propre puce 5G

Spread the love

Mercredi dernier, Huawei a surpris le marché en lançant silencieusement le Mate 60 Pro, son dernier smartphone vedette. Bien que les détails aient été limités lors de la sortie, des vidéos de déballage et des critiques en ligne ont révélé des informations cruciales concernant la puce utilisée dans l’appareil. Si les spéculations se confirment, cela pourrait être une avancée significative pour Huawei dans un contexte de difficultés liées aux sanctions américaines et à la pénurie de puces.

Le mystère de la puce 

Contrairement aux lancements précédents, Huawei a choisi de ne pas faire de tapage autour de la sortie du Mate 60 Pro. Cependant, les observateurs ont rapidement constaté l’absence d’informations détaillées, notamment le type de puce embarquée dans le téléphone, sur les pages produits de Huawei. Des vidéos de déballage et des critiques en ligne ont cependant révélé que le Mate 60 Pro est propulsé par le Kirin 9000, la dernière version de la série de puces Kirin. Cette puce, également utilisée dans les appareils de la série Mate 40 de 2020, prend en charge les appels 5G et satellite.

Les enjeux pour Huawei 

Huawei-Mate-60-Pro-enjeux

Si les informations concernant le Kirin 9000 se confirment, cela pourrait marquer un tournant important pour Huawei. Suite aux sanctions américaines en 2019, la société a été confrontée à des défis majeurs pour se procurer des puces de qualité. Les restrictions ont également affecté les entreprises américaines et étrangères qui souhaitaient faire des affaires avec Huawei. Étant donné que le gouvernement américain a empêché les entreprises de vendre des logiciels et des équipements à Huawei pour des raisons de sécurité nationale, la possibilité que Huawei développe sa propre puce 5G serait une étape majeure vers l’autosuffisance.

À LIRE AUSSI  Lego lance un ensemble d'icônes Dune Atreides Royal Ornithopter pour les fans adultes

La piste de SMIC 

Des rumeurs circulent depuis un certain temps sur les efforts de Huawei pour sa développer propre puce 5G. En juillet, des rapports ont indiqué que la société souhaitait relancer la production de puces 5G, en collaboration avec la société chinoise Semiconductor Manufacturing International Corporation (SMIC). Cette dernière utiliserait la technologie 7 nm pour produire la puce, ce qui est moins avancé que les processus utilisés par d’autres grands fabricants de puces. Cependant, cette initiative pourrait contribuer à renforcer le secteur de la fabrication de puces en Chine.

Impact sur le marché 

 Si Huawei parvient à intégrer avec succès sa propre puce 5G dans le Mate 60 Pro, cela pourrait avoir des implications majeures pour l’industrie des smartphones et de la technologie en général. L’autosuffisance en matière de puces pourrait aider Huawei à surmonter les difficultés actuelles et à regagner une part du marché mondial. En outre, cela pourrait stimuler davantage l’innovation et la concurrence dans le secteur des semi-conducteurs.

Le lancement discret du Huawei Mate 60 Pro a révélé des détails cruciaux sur la puce 5G utilisée dans le téléphone. Si les spéculations se confirment, cela pourrait marquer une étape significative pour Huawei dans sa quête d’autosuffisance en matière de puces, malgré les défis posés par les sanctions américaines. Cette initiative pourrait également renforcer le secteur des semi-conducteurs en Chine et avoir un impact sur le marché mondial des smartphones et de la technologie.

À LIRE AUSSI  Facebook lance de nouvelles mises à jour de l’onglet ‘Feed’ un fil d'actualité Facebook personnalisé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *