Jay Carney quitte son poste de vice-président des affaires générales mondiales chez Amazon

Spread the love

A la suite de Chris Lehane, il va diriger la politique mondiale d’Airbnb. 

Jay Carney arrive au moment où Airbnb fait face à des défis juridiques et réglementaires à l’échelle mondiale

Le vice-président des affaires mondiales d’Amazon.com Inc., Jay Carney, a décidé de quitter son poste dans la société de commerce en ligne et de rejoindre Airbnb Inc. en tant que responsable mondial des politiques et des communications. La nouvelle a été annoncée par Airbnb Inc. à travers un communiqué de presse sur le blog de l’entreprise. 

« Jay a travaillé aux plus hauts niveaux du gouvernement et de la technologie, en tant que conseiller stratégique du président, et dans l’une des plus grandes entreprises technologiques du monde. Si l’on ajoute à cela les deux décennies qu’il a passées sur le terrain en tant que journaliste, il apporte une compréhension profonde des besoins de multiples parties prenantes. Jay est également un défenseur passionné de l’engagement communautaire, et il s’engage à faire en sorte qu’Airbnb soit une force du bien. Il est la personne idéale pour diriger la politique et la communication chez Airbnb », a déclaré Brian Chesky, directeur général d’Airbnb. 

Le poste était précédemment occupé par Chris Lehane, qui est parti au début de l’année pour rejoindre une startup de crypto-monnaie. Âgé de 57 ans, l’ancien secrétaire de presse de la Maison Blanche pour le président Barack Obama, Carney Jay avec son riche parcours professionnel, se révèle en ce moment comme le candidat parfait pour Airbnb à ce poste. En effet, le leader mondial de la réservation et de la location touristique de logements entre particuliers, qui collabore avec plusieurs villes, fait face à des difficultés juridiques et réglementaires.

Dans les Etats comme Washington et New York qui ont adopté des règles plus strictes pour les locations à court terme, il urge pour la société de trouver la formule adéquate pour une meilleure gestion de ses politiques. « Au Royaume-Uni, le gouvernement envisage d’imposer des restrictions aux locations à court terme dans le cadre d’un examen de l’impact de portails tels qu’Airbnb sur les habitants de destinations touristiques populaires, dont Londres », rapporte Bloomberg.

La nouvelle n’a pas été partagée par Amazon. Carney Jay commencera chez Airbnb en septembre, sous la responsabilité du cofondateur et PDG Brian Chesky et il sera basé dans l’état de Washington, DC.

« Je suis ravi de rejoindre Airbnb pour aider à guider son travail visant à connecter les communautés et les personnes par le biais du voyage, à stimuler la participation économique et à nous aider à découvrir que si nos différences sont réelles, elles sont écrasées par nos similitudes », déclaré M. Jay. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.