Snap prévoit de licencier 20 % de ses plus de 6 400 employés

Spread the love

Pour le moment, la société n’a pas voulu se prononcer à propos de cette nouvelle.

Les licenciements commenceront mercredi et toucheront certains départements plus durement que d’autres

Snap Inc. s’apprête à licencier 20 % de ses employés. Annoncés depuis plusieurs semaines, les licenciements semblent débuter ce mercredi 31 août 2022, selon les rapports de The Verge et CNBC. Une décision qui survient alors cette année se révèle très difficile pour la société,  le cours de l’action de Snap a chuté de près de 80% cette année.

De plus, dans sa lettre aux investisseurs pour le deuxième trimestre, le 21 juillet, la société avait déclaré qu’elle ne fournirait pas de prévisions pour le trimestre en cours et que « la visibilité prospective reste incroyablement difficile ». 

« Les licenciements, que Snap planifie depuis plusieurs semaines, commenceront mercredi et toucheront certains départements plus massivement que d’autres, selon les personnes interrogées. Par exemple, l’équipe qui travaille sur les moyens pour les développeurs de créer des mini-applications et des jeux au sein de Snapchat sera sévèrement touchée. Zenly, l’application de cartographie sociale achetée par Snap en 2017 et gérée séparément depuis, subira également des coupes sombres », a écrit Alex Heath de The Verge.

La division hardware de Snap, responsable des lunettes AR Spectacles et du drone caméra Pixy, sera inéluctablement affectée étant donné que l’entreprise a récemment annulé le développement de son drone à caméra volante. 

Jeremi Gorman quitte Snap Inc. pour rejoindre Netflix dans son projet de niveau moins cher financé par la publicité

Tandis qu’un grand nombre de licenciements s’annoncent au sein de l’entreprise, Jeremi Gorman, directrice commercial et directrice de la publicité de Snap, quitte son poste pour aller diriger le plan de l’introduction du niveau financé par la publicité de Netflix. L’information a été confirmée par Russ Caditz-Peck, un porte-parole de Snap. 

Il faut noter que Mme Gorman ne s’en ira pas seule. Elle a indiqué à ses collègues de Snap qu’elle rejoignait Netflix, ainsi que Peter Naylor, vice-président de Snap chargé des ventes de publicités pour les Amériques. D’après Kumiko Hidaka, porte-parole de Netflix, Mme Jeremi Gorman sera la présidente de la publicité mondiale de la société et rendra compte à Greg Peters, directeur de l’exploitation de Netflix. Quant à Peter Naylor, il dirigera l’organisation des ventes publicitaires de Netflix et rendra compte à Gorman. 

« La grande expérience de Jeremi dans la gestion d’entreprises publicitaires et celle de Peter dans la direction d’équipes de vente de publicités seront essentielles au moment où nous élargissons les options d’adhésion pour les consommateurs grâce à une nouvelle offre financée par la publicité », a déclaré M. Greg Peters dans un communiqué.

Russ Caditz-Peck n’a pas voulu se prononcer au sujet des probables licenciements chez Snap. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.