Snap confirme son intention de licencier 20 % de son personnel dans le cadre d’une restructuration majeure de l’entreprise

Spread the love

Jerry Hunter, vice-président senior de la section ingénierie a été promu au poste de directeur de l’exploitation.

La société compte abandonner à certains de ses projets, dont son drone de prise de photos Pixy et les émissions premium Snap Originals

Comme l’ont précédemment annoncé plusieurs sites d’information, Snap Inc. envisage effectivement de licencier un nombre assez considérable de ses employés. En effet, dans une lettre adressée aujourd’hui aux employés de la société, le PDG Evan Spiegel a confirmé que Snap allait licencier 20 % de l’ensemble de son personnel et arrêter des projets, notamment des jeux mobiles et des nouveautés comme son drone volant Pixy. 

D’après lui, l’entreprise restructure son activité pour se concentrer davantage sur ses trois priorités stratégiques : « la croissance de la communauté, la croissance des revenus et la réalité augmentée ». Spiegel a déclaré que le taux actuel de croissance des revenus de la société d’une année sur l’autre pour le trimestre est de 8 %. Ce qui est ‘bien inférieur’ à ce que Snap attendait plus tôt cette année. 

« Malheureusement, compte tenu de la baisse actuelle de notre taux de croissance des revenus, il est devenu évident que nous devons réduire notre structure de coûts pour éviter de subir des pertes continues importantes. Bien que nous ayons constitué d’importantes réserves de capital et que nous ayons déployé des efforts considérables pour éviter les réductions de la taille de notre équipe en réduisant les dépenses dans d’autres domaines, nous devons maintenant faire face aux conséquences de la baisse de la croissance de nos revenus et nous adapter à l’environnement du marché », a-t-il écrit.

Ainsi, la société a pris la décision difficile de réduire la taille de son équipe d’environ 20% tout en précisant que « l’ampleur de ces changements varie d’une équipe à l’autre, en fonction du niveau de priorité et d’investissement nécessaire à l’exécution de nos priorités stratégiques ».

En dehors des licenciements, Snap a également prévu de mettre fin à ses activités telles que :

  • Les émissions originales qui apparaissent dans la section Découvrir de l’application Snapchat ;
  • Les jeux présents dans l’application ;
  • Les applications HTML miniatures construites par des développeurs externes, Snap Minis et Snap Games ;
  • Les applications Zenly et Voisey. 

Par ailleurs, Spiegel a informé ses employés que Jerry Hunter est désormais le nouveau vice-président senior de l’ingénierie à directeur de l’exploitation. Cependant, il continuera à diriger l’unité d’ingénierie de Snap. Aussi, Snap vient d’embaucher Ronan Harris, vice-président et directeur général de Google pour le Royaume-Uni et l’Irlande, au poste de président de la région Europe, Moyen-Orient et Afrique de l’entreprise. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.