Meta va créer un nouveau groupe pour proposer plus de fonctionnalités payantes sur Instagram et Facebook

Spread the love

La société a refusé de donner des détails sur les fonctionnalités payantes envisagées.

New Monetization Experiences : bientôt des fonctionnalités exclusives sur Facebook, Instagram et WhatsApp pour ceux qui sont prêts à payer

Meta Platforms Inc. est en train de mettre place un nouveau groupe pour identifier et construire de « possibles fonctionnalités payantes » pour ses plateformes réseaux sociaux Facebook, Instagram et WhatsApp que les gens pourront acheter, a indiqué l’entreprise, selon une note d’information envoyée aux employés la semaine dernière et obtenue par The Verge.

Le groupe est dénommé ‘New Monetization Experiences’ et intervient quelques semaines après la publication des résultats du deuxième trimestre 2022 de la société. Meta a enregistré pour la première fois une baisse de ses revenus au cours du deuxième trimestre 2022. Parmi les principales causes de cette chute, Meta a évoqué un « environnement de faible demande publicitaire » qu’il a connue au cours du deuxième trimestre et qui persiste encore. Sachant que les revenus de Meta proviennent presque entièrement des publicités.

Le vice-président de Meta chargé de la monétisation et supervisant le groupe, John Hegeman, a accordé une interview à l’équipe de The Verge. D’après le rapport de cette dernière, Meta est déterminé à développer son activité publicitaire et n’a pas l’intention de laisser les gens payer pour désactiver les publicités dans ses applications. 

 « Je pense que nous voyons des possibilités de créer de nouveaux types de produits, de fonctionnalités et d’expériences pour lesquels les gens seraient prêts à payer et seraient ravis de payer. D’un autre côté, je pense que s’il y a des possibilités de créer une nouvelle valeur et des lignes de revenus significatives et de fournir une certaine diversification, ce sera évidemment quelque chose d’intéressant », a-t-il déclaré.

Ainsi, un porte-parole de la société a déclaré à Reuters que « tout nouveau produit sera complémentaire à notre activité publicitaire existante »

New Monetization Experiences ne sera sans doute pas un projet temporaire. Car, à plus long terme, Meta voit les fonctionnalités payantes devenir une partie plus significative de son activité. « Sur un horizon de cinq ans, je pense vraiment que cela peut faire bouger l’aiguille et faire une différence assez significative », affirme Hegeman. 

Il faut noter que Meta n’est pas la première entreprise dans le domaine à lancer un tel projet. Cette année, Telegram et Snapchat ont ajouté des niveaux payants qui débloquent des fonctionnalités supplémentaires de leur plateforme. Un déploiement qui s’est avéré un franc succès pour Snapchat puisque Snapchat Plus a atteint 1 million d’abonnés payant seulement en six semaines.

« Nous sommes évidemment attentifs à ce qui se passe dans l’industrie. Et je pense qu’il y a plusieurs entreprises qui ont fait des choses intéressantes dans cet espace dont, je l’espère, nous pourrons apprendre et nous inspirer au fil du temps », a déclaré Hegeman. 

New Monetization Experiences sera dirigé par Pratiti Raychoudhury, qui était auparavant responsable de la recherche chez Meta.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.