Spotify : les abonnés Premium sont passés à 188 millions au cours du dernier trimestre

Spread the love

Cette croissance est la plus importante jamais enregistrée au deuxième trimestre par la société. 

Spotify a obtenu plus d’abonnés, mais a surtout subi une perte de 125 millions d’euros

Le service suédois de streaming musical a partagé, ce mercredi 27 juillet, ses résultats financiers du deuxième trimestre de l’année. Dans son rapport, il a annoncé une hausse du nombre d’abonnés de sa plateforme de streaming. Spotify a atteint le nombre de 188 millions d’abonnés premium au deuxième trimestre contre 182 millions au premier trimestre. Et le nombre d’utilisateurs actifs mensuels (MAU) est de 433 millions désormais contre 422 millions il y a trois mois.

Ce qui constitue un taux de croissance de 14 % et 19 % respectivement par rapport à l’année précédente. Pour une première, c’est un véritable exploit pour Spotify alors qu’il a connu d’énormes changements au cours de ces trois derniers mois. En effet, durant cette période, son célèbre podcast Reply All a connu une interruption suite à la démission des co-animateurs Alex Goldman et Emmanuel Dzotsi de société de production Gimlet. Ensuite, les Obama ont mis fin à leur partenariat avec Spotify concernant le podcast Renegades : Born in the USA. Ils souhaitent à présent travailler avec la plateforme Audible.

Cependant, il faut noter qu’il n’y a pas que de mauvaises nouvelles durant le deuxième trimestre. Il y a un mois, Spotify a lancé une toute nouvelle émission de culture pop dénommée « Breaking Bread » animée par Jackie Oshry Weinreb et Claudia Oshry. Aussi, la société a racheté Heardle, un jeu interactif de quiz musical. 

Par ailleurs, bien que le nombre d’abonnés ait considérablement augmenté, les revenus financiers quant à eux ont chuté. Spotify a perdu 125 millions d’euros ce trimestre. La société 

a investi beaucoup d’argent dans les campagnes de marketing. Ceci, dans le but de faire revenir les utilisateurs qui avaient laissé leur abonnement expirer ou qui voulaient passer à un plan familial, afin d’accroître le nombre de ses utilisateurs.

Objectif atteint, Spotify espère une forte augmentation de ses revenus, tant au niveau des abonnements que de la publicité, pour compenser ces pertes. Le troisième trimestre s’annonce donc bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.