Twitter fusionne ses équipes « santé » pour lutter contre le spam et de prévention des fausses informations

Spread the love

La vice-présidente des produits de la société, Ella Irwin, dirigera cette équipe.

Elon Musk aurait-il raison quant au nombre réel de spam et faux comptes sur Twitter ? 

Twitter Inc. rassemble ses équipes chargées de réduire les contenus toxiques et les robots spammeurs pour en faire une seule, selon un mémo du personnel publié mardi et consulté par Reuters. 

En effet, la société de médias sociaux va fusionner son équipe « Health Experience », qui travaille à la réduction de la désinformation et des contenus nuisibles, avec l’équipe « Twitter Service », qui est chargée d’examiner les profils signalés par les utilisateurs et de supprimer les comptes de spam. Ainsi, la réunion de ces deux équipes constituera désormais un nouveau groupe s’appellera « Health Products and Services (HPS) », selon le courriel adressé aux employés.

A la tête de ce service, la société a décidé de nommer, Ella Irwin, vice-présidente des produits pour la santé et le service Twitter, qui a rejoint l’entreprise en juin. « Nous avons besoin d’équipes qui se concentrent sur des problèmes spécifiques, qui travaillent ensemble comme une seule équipe et qui ne fonctionnent plus en silos », a écrit Ella Irwin dans l’e-mail adressé au personnel.

Il faut noter que la création de l’équipe HPS survient alors que le nombre de faux comptes sur Twitter est la raison centrale de la bataille juridique de l’entreprise avec Elon Musk. Ce dernier a allégué, à plusieurs reprises, que Twitter avait déclaré un taux érroné de spam et faux comptes existants sur la plateforme. 

Sans oublier qu’une plainte a été déposée par l’ancien responsable de la sécurité de l’entreprise, Peiter « Mudge » Zatko, auprès de la SEC, de la FTC et du DOJ américains plus tôt cette année. Celui-ci a souligné le traitement inapproprié des comptes de spam par Twitter. Mudge accuse l’entreprise d’avoir trompé les régulateurs fédéraux sur ses défenses contre les hackers et les comptes de spam.

A ce propos, Twitter a déclaré hier que les allégations de M. Zatko ont pour but d’attirer l’attention et à causer du tort à l’entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.