Les voix d’IA deviennent plus réalistes et soulèvent des questions éthiques

Spread the love

Les voix d’IA sont de plus en plus réalistes, ce qui soulève des questions éthiques sur leur utilisation, selon un article publié sur le site Web de The Verge.

Les voix d’IA deviennent plus réalistes, mais soulèvent des questions éthiques

Dans l’article, David Pierce, rédacteur en chef de The Verge, explique comment lui et son équipe ont testé plusieurs outils d’IA qui peuvent transformer un texte en un discours crédible. Ils ont utilisé le discours de Dwight Schrute de la série télévisée « The Office » comme texte de référence.

Les résultats ont été impressionnants. Les outils d’IA ont pu générer des voix qui ressemblaient presque à s’y méprendre à la voix humaine.

Pierce souligne que les voix d’IA pourraient être utilisées à des fins positives, telles que la création de contenu éducatif ou la fourniture de services d’assistance aux personnes handicapées. Cependant, il prévient également que les voix d’IA pourraient être utilisées à des fins malveillantes, telles que la création de deepfakes ou la diffusion de désinformation.

À LIRE AUSSI  Instagram teste actuellement le lancement d’une page d’accueil sans onglet "Boutique"

« Les voix d’IA sont une technologie puissante qui a le potentiel de faire beaucoup de bien ou de mal », écrit Pierce. « Nous devons réfléchir attentivement à la façon dont nous utilisons ces outils et à leurs implications. »

Les questions éthiques à considérer

L’utilisation des voix d’IA soulève un certain nombre de questions éthiques, notamment :

  • Comment protéger la vie privée des individus dont les voix sont utilisées pour former les modèles d’IA ?
  • Comment éviter l’utilisation des voix d’IA pour créer des deepfakes ou pour diffuser de la désinformation ?
  • Comment garantir que les voix d’IA sont utilisées de manière équitable et non discriminatoire ?

Il n’existe pas de réponses faciles à ces questions. Cependant, il est important de commencer à réfléchir à ces questions dès maintenant, alors que la technologie des voix d’IA se développe rapidement.

Source : The Verge

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *