L’impact de la pandémie de Covid-19 sur l’industrie cinématographique

Spread the love

L’arrivée du coronavirus et sa grande et rapide expansion ont causé de grandes pertes. Qu’ils s’agissent de pertes en vies humaines, de pertes financières ou encore matérielles, la pandémie a mis en branle tous les secteurs. L’industrie du cinéma n’est pas en reste et est tout autant touchée par cette pandémie de Covid-19 que les autres secteurs. 

Dégâts dans le monde du cinéma 

Pour freiner la propagation de la pandémie de Covid-19, des mesures restrictives ont été adopté. Le respect des gestes barrières indique l’observation d’un mettre de distance entre deux personnes et de limiter au maximum, voire tous les contacts physiques avec l’extérieur. 

Le milieu du cinéma étant un milieu de retrouvaille, de fête et aussi de partage, s’est retrouvé à mal dès les premières règles. 

En effet, avec l’arrivée du confinement et la fermeture des commerces non essentiels, ce fut le coup de massue pour le cinéma. 

Le box-office mondial à par exemple chuté considérablement de plusieurs milliards de dollars et le stock des salles de cinéma a connu une baisse phénoménale. La sortie et même la production de plusieurs films ont été annulés ou retardés. 

The Eight Hundred, un film produit en 2020 a rapporté une somme de 468 millions de dollars dans le monde contrairement aux années précédentes où le film le plus rentable voyait son budget exploser en plusieurs milliards.

Plusieurs réalisateurs ont dû se tourner vers le streaming pour rentabiliser leurs sorties cinématographiques et satisfaire la demande des internautes.

Un nouveau départ

Ce mercredi 19 mai marque le début d’une Nouvelle vie autant pour les citoyens français que pour les propriétaires de salles de cinéma. En effet, selon l’allocution du Président de la République Française, les terrasses de salle de cinéma, des salles de théâtres, des bars et restaurants et autres.

C’est enfin le moment de retourner progressivement au cinéma traditionnel sans toutefois prendre en compte les gestes barrières.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.