Momenta, une startup spécialisée dans la conduite autonome, vient de lever 500 millions de dollars supplémentaires

Spread the love

Alors qu’elle avait officialisé en septembre l’obtention d’un investissement de 300 millions de dollars de General Motors, Momenta, fournisseur chinois de solutions de conduite autonome, a annoncé aujourd’hui l’ajout de 500 millions de dollars supplémentaires à son tour de table de série C.

Ce nouvel afflux monétaire porte le total de la série C de la startup à plus d’un milliard de dollars. Momenta adapte ce qu’elle appelle une stratégie à deux pattes consistant à fournir des systèmes avancés d’aide à la conduite (ADAS) à des équipementiers automobiles comme GM et à des fournisseurs de niveau 1 comme Bosch, tout en menant des travaux de recherche et de développement expérimental sur des véhicules entièrement sans chauffeur, c’est-à-dire sur la conduite de niveau 4.

La jeune startup a réuni une liste d’investisseurs stratégiques de taille, parmi lesquels on retrouve l’entreprise publique chinoise SAIC Motor, Mercedes Benz, GM, Toyota, et Bosch. Au rang des investisseurs institutionnel, se trouve Yunfeng Capital de Jack Ma et le fonds souverain Temasek de Singapour.

Momenta explique souvent que son alliance avec les constructeurs automobiles la différencie de ses pairs, qui ont choisi une voie plus coûteuse en développant des flottes de robotaxis en interne. A l’inverse, Momenta compte plutôt sur la collecte de données à partir d’un réseau de véhicules produits en série et alimentés par ses solutions. Pony.ai et WeRide sont parmi ses plus proches rivaux et ont également levé un montant important de capitaux.

Dans le cas de l’accord avec GM, la solution de Momenta, qui utilise un mélange de radars à ondes millimétriques de qualité grand public et de caméras haute définition, sera utilisée dans les véhicules de GM vendus en Chine plutôt qu’aux États-Unis. La startup a récemment ouvert son premier bureau à l’étranger, à Stuttgart, pour se rapprocher de ses partenaires allemands. Cela pourrait signifier que l’empreinte de sa technologie pourrait s’étendre au-delà de son marché d’origine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.