NASA : Un nouvel nanosat dit NACHOS pour anticiper les éruptions volcaniques

Spread the love

Envolé à bord de la 17e mission de réapprovisionnement du vaisseau spatial Cygnus NG-17 le samedi 19 février dernier, NACHOS est arrivé à la Station spatiale internationale (ISS) ce lundi 21 février.

NACHOS : Le plus petit moniteur des gaz atmosphériques à haute résolution de la NASA

La NASA vient de lancer sa nouvelle création dite Nanosat Atmospheric Chemistry Hyperspectral Observation System ou NACHOS. Il s’agit en effet d’un instrument de sécurité qui permettra de détecter les informations sur l’activité volcanique et la qualité de l’air à partir d’un minuscule satellite. Et ce, le plus rapidement possible afin de mieux répondre aux accidents tels que les éruptions volcaniques.

« Un volcan endormi qui vient de se réveiller peut émettre du SO2 avant qu’il n’y ait une activité sismique détectable. Cela nous donne une chance d’identifier un volcan potentiellement en éruption avant qu’il n’entre réellement en éruption », explique Steve Love, chercheur et chef de projet au sein du Space and Remote Sensing Group du Laboratoire national de Los Alamos (LANL) du Département américain de l’énergie.

NACHOS survolera la Terre à environ 480 kilomètres d’altitude au-dessus de la Terre et apparait comme le plus petit moniteur des gaz atmosphériques tels que le dioxyde de soufre (SO2) et le dioxyde d’azote. Il est doté d’une caméra hyper-spectrale ultra-compacte pour identifier les sources de gaz et collecter des données haute résolution.

« Plus de puissance et moins de poids distinguent NACHOS et en font un excellent candidat pour les futures missions de gaz de suivi atmosphérique », a précisé Love.

Le chercheur Steve Love a ensuite ajouté ceci : « Lorsque nous reconnaissons que ces gaz sont présents et que nous pouvons localiser leurs sources à une échelle inférieure au kilomètre, nous avons la possibilité d’agir et de minimiser les effets négatifs sur la santé ».

Il est prévu que NACHOS soit déployé fin mai lorsque Cygnus quittera le complexe orbital.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.