Netflix affirme qu’il a perdu beaucoup d’abonnés au cours du premier trimestre 2022

Spread the love

Netflix a dévoilé son bilan du premier trimestre de l’année et les nouvelles ne sont pas bonnes. La société a perdu beaucoup d’abonnés en cette période, ce qui a ralenti son chiffre d’affaires. La société dénonce les causes et aborde les perspectives. 

Netflix estime que le partage des mots de passe est en partie responsable de la baisse des revenus

Au terme du premier trimestre de l’année, comme toutes les entreprises, Netflix a établi son bilan de ces trois mois. Malheureusement, la société a remarqué une baisse de ses revenus et surtout, un nombre considérable d’abonnés perdus. 

Dans une lettre adressée aux actionnaires, le co-fondateur et Co-PDG de Netflix, Reed Hastings, a donné plus de détails sur cette situation. « La croissance de nos revenus a considérablement ralenti », dit-il au début de sa lettre. En effet, d’après Hastings, Covid-19 a engendré une énorme croissance des revenus de la société en 2020. Ce qui semble avoir brouillé les cartes et donné l’impression que « le ralentissement de la croissance en 2021 était due au pull forward de Covid ». Ce qui n’est pas le cas. Voici les raisons de cette chute selon Netflix :

Le partage de compte

Dans sa lettre, Reed Hastings affirme que « en plus de nos 222 millions de foyers payants, nous estimons que Netflix est partagé avec plus de 100 millions de foyers supplémentaires, dont plus de 30 millions dans la région UCAN ». L’impact de cette cause est renforcé par le l’adoption des téléviseurs connectés, l’adoption du divertissement à la demande et le coût des données.  

La montée de la concurrence

La concurrence entre Netflix et les autres services de streaming devient de plus en plus rude. Alors que Netflix augmente ses tarifs, les sociétés telles que Disney Plus, travaillent à offrir un service moins coûteux.

La guerre en Ukraine 

Le conflit entre la Russie et l’Ukraine qui a débuté en février dernier a induit des prises de décision à forte influence. Netflix, comme d’autres entreprises, a suspendu ses services en Russie. Ce qui implique inéluctablement la perte de ses abonnés russes. 

Netflix tient toujours le titre du plus grand streamer avec environ 222 millions d’abonnés. Cependant, les pertes sont non négligeables puisque de son bilan, Netflix a visiblement perdu environ 700 000 abonnés au premier trimestre. Les défis sont énormes pour Netflix et la société a déjà quelques approches de solutions à cet effet afin d’atteindre ses objectifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.