OVH voit une grande partie de ses Data centers détruite par un incendie ; de nombreux sites hors-ligne

Spread the love

Dans la nuit du 09 au 10 mars 2021, un terrible incendie a ravagé une grande partie des data centers de OVH à Strasbourg. Une partie importante des serveurs de l’hébergeur se trouve endommagée. De nombreux sites internet sont par conséquent hors-ligne. Hormis les dégâts matériels, aucune perte en vie humaine n’a été enregistrée. L’incendie a été maîtrisé depuis.

OVH vient de subir un coup dur. Dans la nuit du 09 au 10 mars 2021, une partie de ses installations de Strasbourg est partie en fumée. Plusieurs centaines de sapeurs-pompiers ont été mobilisés pour maîtriser la progression du feu. À 00h 45 min, les secours avaient reçu un premier signalement indiquant un simple dégagement de fumée sur le moment. « À notre arrivée sur les lieux, le feu s’est rapidement propagé à l’ensemble de la structure. C’est l’équivalent de cinq étages sur 500 mètres carrés  », affirme le commandant des opérations de secours de la ville Damien Harroué.

Fort heureusement, les conséquences de cet incendie ne sont que d’ordre matériel. Aucun mort ou blessé n’a été enregistré. OVH déplore néanmoins la perte des locaux de son data center SBG2. « Nous avons eu incident majeur sur le SBG2. Les pompiers se sont immédiatement rendus sur le site, mais ne sont pas parvenus à contrôler feu dans le SBG2 », a écrit Octave Klaba Sur Twitter. Le SBG1 a été, quant à lui, partiellement endommagé. Mais les serveurs SBG3 et SBG4 n’ont pas subi de dommage.

Des équipes à pied d’œuvre pour une solution rapide

Les responsables de l’entreprise ont émis un communiqué de presse dans lequel ils affirment « Notre mission est d’offrir à nos clients une qualité de services optimale pour accompagner leurs activités en ligne et nous savons l’importance cruciale que cela revêt pour eux. Nous leur présentons nos plus sincères excuses pour les difficultés que cet incendie leur cause. Nous nous engageons ainsi à communiquer avec la plus grande transparence sur ses causes et ses impacts. »

De nombreux sites sont indisponibles pour l’instant. Plusieurs services ont tenu informés leurs clients de la situation dans la matinée de ce mercredi 10 mars 2021. L’équipe technique et commerciale de l’OVH est à pied d’œuvre pour trouver une solution le plus rapidement possible. C’est du moins ce que l’on peut retenir des tweets d’Octave Klaba qui informe à la minute près les utilisateurs de l’hébergeur quant à l’évolution de la situation. Mais les SBG1, SBG3 et SBG4 seront fonctionnels sous peu le temps que l’hébergeur ne pose un diagnostic complet et ne contrôle la sécurité. Octave Klaba recommande en attendant aux propriétaires des sites web d’activer OVHCloud Disaster Recovery, le service de sauvegarde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.