Puce M1 : Apple fait sa révolution avec une autonomie étonnante pour ses MacBooks

Spread the love

Grande nouvelle pour les utilisateurs d’Apple : l’autonomie qu’offre sa nouvelle puce M1 défie toute concurrence.

En effet, lors d’un test auquel il assistait, le vice-président de l’équipe marketing d’Apple a cru à un mauvais fonctionnement de la jauge de batterie, car l’autonomie affichée était très grande.

La puce M1, présentée en juin 2020 au cours de la conférence WWDC est la toute première d’une série de processeurs Apple Silicon nouvelle génération à destination des MAC. Ils ont en effet pour but de remplacer ceux existants, les processeurs Intel.

Apple désire augmenter les performances de ses appareils

Le changement de technologie permet à la marque de proposer des appareils beaucoup plus performants. Cette nouvelle technologie a le privilège de ne pas être gourmande en énergie. Les batteries des nouveaux Mac verront donc leur autonomie prolonger.

Un test a par ailleurs été effectué par le site Tom’s guide indiquant que le nouveau MacBook avait une autonomie de 16heures et 25 minutes contrairement à l’une des précédentes versions qui affiche 10 heures et 21 minutes.

Cette autonomie selon Tom’s guide aurait bluffé même les membres d’Apple.

Bob Borchers, vice-président mondial du marketing produit avait déclaré à propos : « Lorsque nous avons vu ce premier système et que vous vous êtes assis là et avez joué avec pendant quelques heures et que la batterie n’a pas bougé, nous avons pensé “Oh mec, c’est un bug, l’indicateur de batterie est cassé” »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.