Samsung obtient l’autorisation de la FDA pour les notifications d’arythmie cardiaque

Spread the love

Samsung a annoncé aujourd’hui avoir reçu l’autorisation de la Food and Drug Administration pour une fonctionnalité de notification d’arythmie cardiaque pour ses montres Galaxy. Cette fonctionnalité est destinée à être utilisée en complément de la fonctionnalité ECG, déjà autorisée par la FDA, et sera disponible sur la prochaine montre Galaxy Watch 6.

Un suivi passif des rythmes cardiaques irréguliers

Contrairement aux mesures d’ECG, ces notifications d’arythmie cardiaque irrégulière ne nécessitent aucune action de la part de l’utilisateur. Une fois activée, la montre Galaxy surveillera les rythmes cardiaques irréguliers en arrière-plan et n’alertera l’utilisateur que lorsqu’un certain nombre de mesures consécutives seront jugées anormales. Les utilisateurs seront alors invités à effectuer un ECG.

Une fonctionnalité intégrée dans la mise à jour One UI 5 Watch

Cette fonctionnalité fera partie de la prochaine mise à jour One UI 5 Watch, annoncée par Samsung la semaine dernière. Dans son communiqué de presse, Samsung précise que cette fonctionnalité sera disponible « en premier sur les prochains appareils Galaxy Watch plus tard cette année », avant d’être déployée sur les versions précédentes, notamment les Galaxy Watch 4 et 5. Samsung prévoit de lancer une version bêta de One UI 5 Watch plus tard ce mois-ci pour les utilisateurs actuels de Galaxy Watch 4 et 5. Mais il n’est pas clair si cette fonctionnalité sera incluse dans la bêta.

Une amélioration de la santé connectée

Dans l’ensemble, cette nouvelle fonctionnalité s’intègre parfaitement dans l’objectif de Samsung de positionner les montres Galaxy comme des outils de santé plus holistiques. Cependant, il est clair que Samsung est encore en train de rattraper son retard par rapport à ses concurrents. La plupart des mises à jour de One UI 5 Watch – comme les zones de fréquence cardiaque personnalisées et l’amélioration de l’urgence SOS – visent à combler l’écart avec les autres fabricants de montres connectées.

À LIRE AUSSI  Les chercheurs exhortent les entreprises à être plus transparentes

Une concurrence féroce sur le marché des montres connectées

Il n’est pas surprenant de voir Samsung mettre en avant sa technologie en ce moment. La pression est forte, avec la montre Pixel qui se vend comme des petits pains et qui occupe désormais la deuxième place sur le marché. De plus, l’arrivée imminente du Pixel Fold ne va pas faire baisser la pression. Bien que Wear OS 3 ait connu un démarrage difficile, nous devrions entendre des nouvelles de la plateforme lors de la conférence Google I/O cette semaine. L’espace des montres connectées sous Android n’a pas été aussi passionnant depuis un moment. Il semble donc que ce soit le moment idéal pour rappeler subtilement que les prochaines montres Galaxy sont en préparation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *