Volkswagen va mettre un terme au développement des moteurs thermiques

Spread the love

Ralf Brandstatter ; le PDG du géant de la construction automobile allemand Volkswagen a annoncé qu’il ne lancera pas une nouvelle vague de moteur thermique. La firme va donc arrêter la fabrication de ce type de moteur à l’image d’Audi. Cette décision est prise dans le but de rendre plus aisée une transition vers les voitures électriques.

Dans une récente interview, Ralf Brandstatter qui est à la tête de Volkswagen a annoncé que l’entreprise arrête la fabrication des moteurs à combustion. Les unités déjà existantes feront juste objet de mise jour le temps que l firme ne lance l’électrisation de ses véhicules.

Cependant, VW s’engage à poursuivre le développement des moteurs qui sont déjà en cours d’utilisation et les mettront à jour pour les conformer aux nouvelles normes d’émissions comme la norme Euro 7. Cette dernière oblique certains constructeurs automobiles à abandonner l’essence et le diesel. Audi fait partie des constructeurs faisant objet de cette restriction. Notons que les restrictions de cette norme ont pour but de mettre définitivement fin aux moteurs à combustion interne.

Si le PDG de VW trouve le bien-fondé de cette norme, il affirme néanmoins qu’il faut un temps pour l’appliquer. « Nous en avons encore besoin pendant un certain temps, et ils doivent être aussi efficaces que possible » a-t-il déclaré. Notons également que les véhicules à moteur thermiques sont importants pour VW puisqu’ils sont bien rentables.

Voitures électriques : les ambitions de Volkswagen d’ici 2030

Le 05 mars dernier, Volkswagen a annoncé sa nouvelle stratégie « Accelerate ». Une stratégie dans laquelle la firme prévoit que les voitures exclusivement électriques vont représenter plus de 70% de ses ventes de voitures d’ici 2030 en Europe. Une belle décision puisque les véhicules à moteur thermiques qui utilisent le diesel et l’essence sont sources de pollution de l’environnement alors que les voitures électriques polluent moins.

À l’instar de VW, d’autres grands constructeurs ont annoncé des stratégies similaires. Nous avons comme exemple BMW. Ce dernier a mis en place des stratégies pour accélérer sa transition vers les voitures électriques. Son objectif est d’atteindre 50% de vente des voitures électriques sur le marché européen d’ici 2030. C’est aussi le cas de PSA ; le constructeur automobile regroupant les marques Opel, Peugeot, DS Automobiles et Citroën. Ce dernier a annoncé que d’ici 2025, son entreprise ne commercialisera plus les voitures utilisant le diesel.  Renault a également annoncé qu’il adoptera bientôt les voitures hybrides et électriques en laissant tomber le diesel.

Si l’on considère que l’Europe est à pied d’œuvre pour interdire la commercialisation de l’essence et du diesel. D’ici 2035, alors les différentes annonces des constructeurs automobiles ne seront donc pas si étonnantes. Il est d’ailleurs urgent qu’ils accélèrent le processus de transition vers l’électrique pour ne pas être surpris. VW étant le principal fournisseur de moteurs pour les marques allemands comme Skoda et SEAT. Alors, ces derniers seront aussi impactés par cette décision.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.