Huawei est accusé par Chanel de copiage de logo

Spread the love

La marque de vêtement Chanel accuse ouvertement le géant chinois d’avoir usurpé son logo et ceci, depuis de nombreuses années. Heureusement pour l’un et malheureusement pour l’autre, la décision de la justice a été le rejet pur et simple. La plainte formulée par Chanel a donc été rejetée. D’après le verdict des juges en charge du dossier, les logos des deux firmes n’ont aucun rapport et ne se ressemblent aucunement pas. Il n’y a donc pas copiage de logo.

En effet, au cours de l’année 2017, le géant chinois du domaine des technologies a fait le dépôt d’un logo. Logo qu’il escompte utilisé pour ces prochains produits technologiques. Il s’agissait d’une marque d’outils informatiques déposée à l’Office de l’Union européenne pour l’établissement de la propriété intellectuelle. En effet ledit logo commercial se composait d’un duo de demi-cercles agencé verticalement et entremêlé l’un dans l’autre. Et pour couronner le tout, ces deux demi-cercles étaient entourés d’un autre cercle plutôt fin.

Mais malheureusement, ce logo n’a pas été du goût de Chanel, la marque française de la haute-couture, très convoitée à travers le monde pour ses différents produits de luxe. Ainsi, elle est très vite montée au créneau pour empêcher le dépôt dudit symbole commercial. En réalité, la marque estimait que Huawei aurait plagié son logo. Lequel logo était constitué de deux demi-cercles aussi imbriqués et également entouré d’un autre cercle. Comme si l’accusation ne suffisait pas, CHANEL a très vite déposé dans les locaux de l’EUIPO une plainte qui bien évidemment a été très vite rejetée par la structure qui estime qu’il n’y a pas copiage de logo. On verra certainement dans les jours à venir la contre-attaque de Chanel et ce que réserve ce feuilleton des géants ! Mais il serait bien judicieux de se poser la question de savoir pourquoi la marque Huawei défraie si tant les chroniques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.