Les organisateurs de l’E3 annulent l’édition 2021 et envisagent une édition virtuelle

Spread the love

Chaque année, la prestigieuse ville de Los Angeles accueille l’E3 ; un grand salon international qui rassemble les amateurs de jeu vidéo et les constructeurs. Mais l’édition de l’année 2021 est annulée comme celle de l’année précédente. Cette annulation est due à la crise sanitaire du coronavirus qui secoue le globe entier. La possibilité d’un salon virtuel est envisagée pour l’édition de cette année.

Depuis l’avènement de la crise sanitaire liée à la covid-19, tout un panel d’évènements d’envergure internationale a été annulé dans la foulée pour éviter les rassemblements et la prolifération du mal par conséquent. C’est le cas de l’E3 de Los Angeles qui ne se tiendra pas une fois encore.  Par contre, la possibilité d’un évènement en ligne est envisageable. Une consolation bien maigre mais dont les amateurs vont se contenter.

Le département du tourisme de Los Angeles annule l’E3

L’information a été annoncée par le département du tourisme de la ville hôte à travers un document administratif. C’est le célèbre Convention Center qui devrait abriter l’évènement du 15 au 17 juin. L’équipe du département est à pied d’œuvre pour l’organisation d’une version en ligne. En espérant que les choses s’arrangent d’ici là, la municipalité de la ville s’occupe parallèlement de la licence pour les deux années à venir.

Notons néanmoins que rien n’est encore officiel. L’annulation du salon ainsi que l’organisation on-line doivent être approuvés par l’ESA avant d’être acté. L’idée d’un salon purement virtuel n’est pas la plus séduisant surtout que les acteurs les plus influents de l’industrie se sont adaptés aux exigences de la situation sanitaire en orientant différemment leur communication.

Nintendo, Microsoft et Sony habitués à l’annulation de l’E3

Depuis l’annulation de l’E3 2020, les grands constructeurs comme Nintendo, Microsoft ou encore Sony ont rapidement trouvé le moyen de s’adapter. Ils orientent désormais leur « communication sur des évènements 100% en ligne » pour annoncer leurs nouvelles créations. C’est le cas par exemple de la State of Play qui s’est tenu la semaine dernière et qui était consacré à la PS4 et la PS5. Les grands éditeurs comme EA, Blizzard ou Ubisoft font également recours à des évènements similaires. Par contre, un salon virtuel E3 pourrait bel et bien révéler les petits développeurs en leur donnant un peu plus de visibilité.

Maintenant qu’il est clair que l’E3 ne sera pas organisé de manière traditionnelle. Cette année, tous les regards seront maintenant tournés vers l’un des salons de jeu allemand les plus populaire : la Gamescom. Jusqu’à nouvel ordre, cet évènement sera célébré dans un format hybride. Un programme qui pourrait bien sûr changer en fonction de l’évolution des statistiques du coronavirus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.