Microsoft lance l’application Outlook Lite pour les utilisateurs Android

Spread the love

L’application utilise un espace de stockage extrêmement faible sur votre téléphone.

Outlook Lite dispose des principales fonctionnalités de Microsoft Outlook

Microsoft a indiqué ce lundi 1er août qu’il déploie dès maintenant une nouvelle application Outlook Lite pour les utilisateurs Android. Il s’agit d’une version plus légère, mais surtout, plus rapide avec une utilisation plus faible de la batterie. Elle inclut toutes les fonctionnalités de base de l’application mobile Microsoft Outlook ordinaire.

« Nous sommes ravis d’annoncer la disponibilité d’Outlook Lite sur certains marchés afin de permettre à davantage de particuliers, d’écoles, d’universités et de petites entreprises de disposer d’une solution pour leurs appareils mobiles légers. Outlook Lite apporte les principales fonctionnalités de Microsoft Outlook dans une application de taille réduite avec des performances rapides pour les appareils légers sur n’importe quel réseau », a déclaré Microsoft.

Voici quelques caractéristiques de Outlook Lite 

  • Outlook Lite offre l’accès aux courriels, au calendrier, aux contacts et plus encore.
  • L’application Outlook Lite a une taille de téléchargement d’environ 5 Mo et utilise un espace de stockage extrêmement faible sur votre téléphone.
  • Rapide – Optimisée pour fonctionner rapidement sur tous les appareils Android, y compris les appareils dotés de 1 Go de RAM.
  • Faible utilisation de la batterie – Utilise moins de ressources du téléphone, ce qui permet d’économiser votre batterie.
  • Fonctionne bien sur tous les réseaux, y compris les réseaux 2G et 3G dans le monde entier.

Outlook Lite prend en charge les comptes Outlook.com, Hotmail, Live, MSN, Microsoft 365 et Microsoft Exchange Online.

Pour le moment, l’application est disponible uniquement dans les pays tels que  : Argentine, Brésil, Chili, Colombie, Équateur, Inde, Mexique, Pérou, Arabie saoudite, Afrique du Sud, Taïwan, Thaïlande, Turquie et Venezuela. Microsoft affirme que la société continuera à travailler afin d’ajouter la prise en charge d’autres pays à l’avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.